29/11/2015

Tournai : les festivités de décembre 2015

Le mois de décembre est le mois des fêtes par excellence et, à Tournai comme ailleurs, on aura l'embarras du choix au cours de ce dernier mois de l'année. Une fois encore, on devra se résoudre à faire des choix !

 

Mardi 1, Séminaire, grand auditoire, 14h : "Romain Gary, le caméléon", conférence par Michel Verbogen, Psychiatre, dans le cadre du cycle "Connaissance et Vie d'Aujourd'hui".

Mardi 1, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 20h : concert de "Alice on the Roof", celle qui fut de tous les festivals cet été.

Mercredi 2, stade Luc Varenne, "Viva for Life", l'émission de Vivacité, joggings pour enfants et pour adultes, animations diverses. 

Mercredi 2, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 16h : "La petite fille aux allumettes", spectacle pour enfants d'après le conte d'Andersen par PAN ! (la compagnie).

Mercredi 2, Hôtel de Ville, Salon de la Reine, 18h : "Dyslexie, dysorthographie, dyscalculie", conférence par Isabelle Feihle et Lise Nottebaert, logopèdes indépendantes au CHWApi, dans le cadre des Conférences-Santé 2015.

Jeudi 3, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 14h : "Le génocide arménien, traces mémorielles", conférence par Philippe Raxhon, professeur à l'U.L.G, dans le cadre de l'Université du Temps Disponible.

Jeudi 3, Maison de la Culture, salle Jean Noté, 20h : "Conversations avec ma mère" de Pietro Pizutti avec Jacqueline Bir et Alain Leempoel

Vendredi 4, Halle-aux-Draps, 20h : "Noël de l'ATI"; Association Tournaisienne d'Improvisation au profit des enfants du "Noël pour Tous" organisé par le comité Saint-Jean.

Vendredi 4, Mourcourt, Centre Culturel, 20h : "Les Croque-Notes chantent Brassens".

Samedi 5, Maison de la Culture, salle Frank Lucas , 15h et 17h30 : "Petites Furies" par le Zététique Théâtre/ Justine Duchesne, spectacle pour enfants par Mélody Willame et Estelle Bibbo.

Samedi 5, salle La Fenêtre, 20 h : "Les Souffleurs de Mots, casting pour Saint-Nicolas", spectacle d'improvisation.

Samedi 5, Froyennes, la Guelière, 20h : "Rires jaunes, Humour noir", spectacle humoristique.

Samedi 5, Froyennes, la Petite Fabriek, 20h : "Stro Brothers et Lotte Remmen", concert de musique folk et country.

Dimanche 6, Esplechin, salle de la Bascule : "Marché de Noël " du Club des Jeunes de la Pérote.

Dimanche 6, Centre de la Marionnette, à 15h et 16h : "Visites guidées pour la Saint-Nicolas".

Mardi 8, Maison de la Culture, 20h : "Pierre Kroll" dans son one-man-show.

Jeudi 10, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 14h : "Maroc, Haut-Atlas, une année berbère" par Louis-Marie et Elise Blanchard, reporters-conférenciers dans le cadre de l'Université du Temps Disponible.

Jeudi 10, Froyennes, la Petite Fabriek, 20h : "Orkestra Mendoza", musique sud-américaine.

Vendredi 11, Mourcourt, home les Blés d'Or, dès 17h : "Marché de Noël".

Vendredi 11, Maison de la Culture, salle Jean Noté, 20h : "Maurane, toujours aussi en scène", la chanteuse belge fête ses vingt-cinq années de carrière.

Vendredi 11, église Saint-Jacques, 20h : "Gospel for life", 150 choristes chantent au profit de l'association "les Amis du Père Damien".

vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13, Marquain, la grange "Marché de Noël".

Vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13, Halle-aux-Draps, de 10h à 20h : "Marché de Noël".

Vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13, place de Lille : "Les commerçants fêtent Noël", animations musicales, atelier grimages...

Samedi 12, Froyennes, Foyer Saint-Eloi : "Marché de Noël", une trentaine d'artisans, de commerçants et de particuliers.

Samedi 12, rue de Courtrai et place Paul-Emile Janson, 16h : "Noëls du monde" par l'Ensemble vocal du Conservatoire de Tournai sous la direction de Michel Jakobiec.

Samedi 12, Vieux Marché aux Poteries, de 16 à 22h : "Snow Party", animations pour enfants, canon à neige, D.J. Stéphane Baert.

Samedi 12, école du Château, de 17h à 21h : "Marche des Illuminations" sur 7 et 12 kms.

Samedi 12, église Saint-Jacques, 20h : "Voyage romantique à Leipzig", concert avec la pianiste Juliana Steinbach, une organisation de la Chapelle Musicale de Tournai sous la direction de Philippe Gérard.

Samedi 12, Templeuve, église Saint-Etienne, 20h : "Concert de Noël" par les Cadets et l'Orchestre à Cordes du Conservatoire de Tournai sous la direction de Christiane Diricq au profit de la Croix-Rouge.

Samedi 12, Froyennes, la Petite Fabriek, 20h : "Barimatango", concert de Jelena Milusic et Atilla Aksoj, musique traditionnelle des Balkans.

Samedi 12, Gaurain, salle le Coquin, 21 h : "New Wave and Rock Party".

Samedi 12 et dimanche 13, place Crombez : "chalets et terrasses d'hiver" produits gastronomiques, manèges pour enfants, château gonflable, petit train du Père Noël et ferme de Noël dans le parc.  

Dimanche 13, Office du Tourisme, 15h et 17h : "Toomaï des éléphants" d'après "le Livre de la Jungle" de Richard Kipling, spectacle pour enfants avec le Clap-Do : Charles Michiels (clarinette basse), Pierre Quiriny (marimba basse) et Eve Godart (comédienne).

Dimanche 13, Maison de la Culture, salle Jean Noté, 17h30 : traditionnel "Grand Concert Viennois" par l'Ensemble instrumental de Wallonie avec la cantatrice Roxane-Isaura Decocq et les ballets tournaisiens de "Danse et Cie", une organisation de la Confrérie des Cinq Clochers, au profit de la jeunesse déshéritée du Tournaisis.

Du lundi 14 au dimanche 20, Centre de la Marionnette "Scènes à Noël - souvenirs du voyage du Père Noël".

Jeudi 17, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 14h : "Bouvines - 1214, bataille médiévale de deux villes du comté de Flandre, Lille et Tournai", conférence par Jean-Louis Pelon, historien, dans le cadre de l'Université du Temps Disponible.

Jeudi 17, Maison de la Culture, salle Jean Noté, 20h : "Vianney en concert", un chanteur à texte et à voix.

Du jeudi 17 au jeudi 24, Halle-aux-Draps, de 11h à 21h : "Halle de Noël", artisans, artistes, créateurs de décors...

Vendredi 18, Ere, salle culturelle, de 17h à 23h : "Marché de Noël" de l'asbl "Une place pour Tous".

Vendredi 18 et samedi 19, Office du tourisme, 20h : "Bonne Année !", spectacle de l'Atelier théâtre de Nathalie Wargnies.

Vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20, place de Lille : "Les commerçants fêtent Noël" atelier de confection de boules de Noël, confection de cartes de vœux, balade en chariot, animation musicale.

Vendredi 18, samedi 19, dimanche 20, place Saint-Pierre : "Noël sur la place", tartiflettes, vin chaud, soupe à l'oignon, grimages, bar à vins et champagne, cabaret spectacle (le 19 à 19h).

Samedi 19, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 16h : "L'Enfant racine" d'après l'œuvre de Kitty Crowner, spectacle pour enfants par la Cie "la Bulle à Sons".

Samedi 19, cathédral, 18h : "Concert de Noël" par la Maîtrise et le chœur des enfants de la cathédrale.

Samedi 19, salle La Fenêtre, 20h : "le Tati Circus cabaret" spectacle de la compagnie "Mome Circus" de Tournai.

Samedi 19, Templeuve, église Saint-Etienne, 20h : "Concert de l'Etoile" par la Royale Union Musicale de Templeuve et la chorale la Pastourelle.

Dimanche 20, Willemeau, rue Dubus, 9h15 : "Marche des coquilles" sur 7 km à la découverte du village. 

Mardi 22, Pont des Trous, sur la péniche "Rayclau", 20h : "Concert de Noël" par l'Ensemble vocal du Conservatoire de Tournai sous la direction de Michel Jakobiec.

Samedi 26 et dimanche 27, Pont des Trous, sur la péniche "Rayclau", 19h : "Roberto Zucco", pièce de Bernard-Marie Koltès par l'atelier dramatique de Florent Simon.

Mardi 29, Maison de la Culture, salle Frank Lucas, 16h : "Ici Baba/ Ma mie forêt" par Samir Barris et Catherine de Biaso, spectacle pour enfants dès 4 ans.

Jeudi 31, Grand'Place, minuit : "Feu d'artifice de la Saint-Sylvestre".    

programme susceptible d'ajouts et/ou de modifications.

S.T. novembre 2015.

10/07/2013

Tournai : l'année 2006 sous la loupe (2)

Le deuxième trimestre de 2006.

Poursuivant la rétrospective des évènements qui marquèrent l'actualité locale en cette année 2006, nous abordons ceux qui se déroulèrent durant le printemps.

Avril.

Lors de son Assemblée Générale, l'asbl "Pasquier Grenier" qui oeuvre pour la défense du patrimoine de la cité des cinq clochers annonce la prochaine restauration du tympan orné de "la Vierge à l'Enfant", oeuvre de Nicolas Lecreux datant de 1758, incluse dans le bâtiment qui abrita jadis l'hôpital Notre-Dame et qui accueille désormais l'Académie des Beaux-Arts. Une autre oeuvre du même sculpteur, dénommée "l'Assomption", est désormais visible dans la chapelle du Séminaire, à la rue des Jésuites. Sa restauration avait été rendue nécessaire suite à sa conservation problématique, durant de nombreuses années, dans l'église Sainte-Marguerite fermée au culte.

Du 21 au 23 avril, les Amis de Tournai organisent, en la Halle-aux-Draps, un salon dédié à la musique qui prend le nom de "Tournai, la Note". De nombreux artistes tournaisiens y participent, Christian Chuffart, Philippe de Smet, Virginie Malfait, le quatuor Scaldis... Le 29 avril, un concert de clôture se tient en l'église du Château, il permet d'applaudir la musique du 43e R.I. de Lille avec en soliste, Christian Chuffart. 

Le 28 avril, à l'initiative du Lion's Club les Templiers, les rires fusent dans la salle Jean Noté de la Maison de la Culture où est représentée la pièce de Francis Veber : "Le Dîner de Cons".

Cette fin de mois est marquée par le début d'une affaire qui va secouer les milieux sportifs tournaisiens. Elle sera rapidement appelée "l'affaire du faux Ciré", du nom de ce joueur congolais évoluant au sein de l'équipe du FC Tournai. La justice qui s'en est emparée devra faire toute la lumière sur les responsabilités lors de l'attribution de ce faux certificat délivré par l'administration communale pour être en ordre avec les exigences de l'office des étrangers. Pour elle, il n'y a pas de doute, des personnes sont coupables de faux et usage de faux. Le bourgmestre, également président du club de football, un administrateur et une employée communale comptent parmi les suspects et lors des différentes déclarations, c'est le cas de le dire : "chacun se renvoie la balle". L'employée sera blanchie et le bourgmestre bénéficiera d'une suspension du prononcé. Voici encore une preuve qu'à notre époque, le sport est souvent générateur de pratiques douteuses et que la "gloriole" que peut apporter la fonction de dirigeant pousse parfois certains à des excès quand il s'agit de (re)dorer son blason.

Mai.

Alors que le mois de mai ramène les métiers forains sur l'Esplanade du Conseil de l'Europe, le dimanche 14, la police tournaisienne réalise un coup de force en faisant emmener à la fourrière des dizaines de véhicules garés sur les trottoirs et accotements du zoning commercial de Froyennes, lors de l'hebdomadaire marché aux puces. Il faut dire que depuis plusieurs semaines, peu à peu, le stationnement était devenu anarchique et si un incendie avait éclaté dans une des nombreuses surfaces commerciales, les véhicules d'intervention auraient bien eu des difficultés pour se frayer un chemin leur permettant de rejoindre le lieu du sinistre.

Toujours en ce mois de mai, le Logis Tournaisien présente son projet d'aménagement de l'ancien hôtel des pompiers situé à la rue Perdue. Douze appartements moyens neufs seront aménagés dans la caserne tandis que des logements sociaux seront construits, à l'arrière, dans la rue des Bouchers Saint-Jacques. Les responsables restent ainsi fidèles au développement de la mixité sociale qu'ils ont entamé depuis quelques temps.

Le 22 mai, une dispute éclate entre des individus. Trois personnes ont décidé de mener une expédition punitive et pénètrent dans un immeuble du faubourg Saint-Martin occupé par un homme et sa compagne. Pendant que cette dernière se réfugie dans une chambre, ils s'en prennent à son compagnon et l'abreuvent de coups violents. La victime gravement blessée sera transporté en clinique et décèdera dix jours plus tard. On a vraiment du mal à imaginer la cause de ce différent : quelques mots déplaisants proférés à l'égard d'un des agresseurs. Comme on le constate, la violence est déjà omniprésente dans notre société et pourtant on ne peut encore rejeter la faute sur la crise qui interviendra deux ans plus tard. 

Le mardi 30 mai, la Ville de Tournai présente à la presse, son nouveau manager de la Gestion Centre-Ville. Il n'est pas un inconnu pour beaucoup de Tournaisiens, Jean Michel Van de Cauter est, en effet, l'animateur de nombreux évènements dans la cité des cinq clochers et les ados des années quatre-vingt et nonante le connaissent sous le nom de William Chapman, disc-jockey et animateur vedette d'une station de radio locale (voir l'article que le blog lui a consacré).

Juin.

Les 9 et 10 juin, la caserne Quartier Général Baron Ruquoy ouvre ses portes au public dans une opération de sensibilisation aux carrières militaires. Ces journées sont inaugurées par un grand concert donné par la Musique de la région Terre Nord-Est de Metz (F) en la Maison de la Culture tandis que la Montkainoise offre un concert apéritif le dimanche midi. Le public présent a rarement l'occasion d'admirer les bâtiments rénovés situés sur le site de la citadelle de Vauban.

Le même week-end, les amis de Tournai proposent leurs traditionnelles "Journées des Quatre Cortèges". Le samedi, à la place Reine Astrid, sur un podium sont rassemblés Mélanie Cohl (la tournaisienne qui a brillamment défendu les couleurs de la Belgique à l'Eurovision avec sa chanson "Dis oui"), les Polaris (voir article que le blog a consacré à cet ensemble musical) et Skarbone 14. C'est du Tournaisien et du meilleur et cela est dit sans chauvinisme ! 

Alors que l'année académique touche à sa fin, on apprend que Michel Jakobiec a été désigné pour succéder à André Waignien à la direction du Conservatoire de Musique, dès la rentrée de septembre. Le compositeur et chef d'orchestre bien connu dans notre région mais aussi à l'étranger a passé vingt-neuf années au sein de l'institution.

Le mercredi 14 juin, un violent orage s'abat sur le Tournaisis, les grelons précèdent un véritable déluge. Les villages de Willemeau et de Taintignies sont, une nouvelle fois, touchés par les inondations, la foudre tombe sur la caserne des pompiers à l'avenue de Maire provoquant une coupure de courant, endommageant l'informatique et bloquant même les feux rouges situés sur l'avenue, actionnés lors de la sortie des véhicules d'intervention.

Le 24 juin, Frédéric François réunit ses fans pour un concert qui se tient au stade Luc Varenne. Les organisateurs avaient aussi prévu la présence de Kio, hélas aucune suite ne fut donnée à leur souhait.

A la fin du mois de juin, la première phase de rénovation des quais tournaisiens est terminée. Celle-ci a coûté 5.260.000 Euros dont 10% à charge de la commune. Les travaux ont duré une dizaine de mois.  

(sources : presse locale, éditions de 2006)

S.T. juillet 2013

20/08/2012

Tournai : "les Inattendues"

Les "Inattendues", sous ce titre inattendu se cachent des rencontres entre la Musique et la Philosophie qui se dérouleront du vendredi 31 août au dimanche 2 septembre dans la cité des cinq clochers, des spectacles totalement inédits, créés pour cette occasion particulière, proposés dans sept lieux riches en histoire, sept témoins du patrimoine de la ville de Tournai.

La musique sous toute ses formes aura un rendez-vous inattendu avec la philosophie dans un esprit de tolérance et de convivialité. Un large public est invité à ce tête à tête considéré comme improbable.

L'ouverture de ce troisième évènement du mois d'août avec les "Rencontre internationales d'orgue" et une oeuvre décentralisée du Festival Wallonie Bruxelles aura lieu le vendredi 31 août en la Halle-aux-Draps, le public sera ensuite emmené par huit musiciens marocains, la "Parade Daqqa de Marakkech" vers la cathédrale Notre-Dame pour le concert d'ouverture, "Les pélerinages de l'âme", interprété par l'ensemble Hespérion XXI dirigé par Jordi Savall, chants de pélerinage du IXe au XIVe siècle joué par des instruments anciens au cours d'un dialogue avec le philosophe Luc Ferry.


Le samedi 1er septembre, à 9h, en la Halle-aux-Draps, le philosophe Pascal Chabot tentera de répondre à cette vaste question : "A quoi sert la philosophie ?". 

A 10h30, dans la cour de l'Evêché, une rencontre intitulée "La révolution de l'amour", un entretien avec Luc Ferry, des illustrations musicales par le pianiste Dmytro Sukhovienko (extraits d'oeuvre de Rameau et 6e prélude de Chopin), animé par Martin Legros

A 13h00, le journal télévisé de No télé sera retransmis depuis le même lieu et ouvrira une large page à l'évènement.

A 15h00, cour de l'Evêché, "Il était une fois Pythagore", concert philosophique avec Heinz Wismann, philosophe et comédien et le pianiste Karol Beffa.

A 18h00, cour de l'Evêché, "La petite musique des écrivains", concert littéraire avec Pascal Chabot et Frank Pierobon, philosophes, Marie-Christine Barrault, lectrice, Martine Reyners, soprano et Dmytro Sukhovienko, pianiste. De Verlaine à Sartre ou Marguerite Duras, des textes ou correspondances d'écrivains sur la musique classique ou moderne. 

A 20h00, en la cathédrale Notre-Dame, concert de l'eurométropole Tournai, Lille, Kortrijk "L'homme armé" avec l'ensemble vocal Odace, l'ensemble vocal et choeur parlé du Conservatoire de Tournai, Altra Voce, le violoncelliste Jean Paul Dessy, Daniel Buron et Christian Chuffart à la trompette, Louis Descamps à la contrebasse, le Quatuor à cordes Tana, Simon Drachman et Stéphane Letot aux percussions, Etienne Walhain à l'orgue, Charles Michiels à la direction musicale, dans une scénographie du Tournaisien Mr Zo. Une messe pour la Paix adaptée d'une mélodie française profane populaire à la Renaissance, un spectacle musical et parlé spécialement créé pour le festival.

A 22h30, en la Halle-aux-Draps, "La musique de l'amour et l'amour de la musique" sur le concept d'un café-philo, Frank Pierobon fait interagir musiciens et participants sur un thème choisi... un verre à la main.

A 23h00, au Fours à chaux Saint-André, "Daqqa de Marrakech", huit musiciens vêtus de djellabas chantent aux rythme des percussions jusqu'à entrer en transe.  


Le dimanche 2 septembre, à 9h00, en la Halle-aux-Draps, André Azoulay, Président de la Fondation des trois cultures et des trois religion à Séville, évoquera, au cours d'une petit déjeuner à la marocaine, en compagnie d'un des sages de la culture arabo-andalouse, "Maroc, terre de cohabitation des religions". 

A 10h30, dans la cour de l'Evêché, la nouvelle société basée sur les technologies sera le sujet du philosophe Michel Serres dans "Petite Poucette, une génération mutante", l'illustration musicale sera apportée par le pianiste Karol Beffa et ses improvisations sur le thème abordé.

A 12h00, en la Halle-aux-Draps, "Raoul Vaneigem et Franz Schubert, la rencontre de deux indignés", une rencontre entre un penseur révolutionnaire, deux musiciens et une comédienne qui exprime l'essence émotionnelle de chaque lied de Schubert. Le penseur Raoul Vaneigem sera accompagné par le baryton tournaisien, Michel Jakobiec, la pianiste Julie Delbart et la lectrice, Marie-Christine Barrault

A 13h00, toujours dans le cadre prestigieux de la Halle-aux-Draps, en hommage à Platon, les philosophes Pascal Chabot, Martin Legros, Frank Pierobon et la comédienne Marie-Christine Barrault présenteront "Ivresses" avec une tentative de réponse à la question suivante : "Les ivresses sont-elles enthousiasmes des sens ou décadence dionysiaque ?"

A 15h00, au centre de la Marionnette, rue Saint-Martin, représentation du spectacle "Ali au pays des Merveilles", un conte féérique tout en musique, dans la médina de Marrakech, l'amour impossible d'une princesse avec le soleil. 

A 15h00 également, dans la cour de l'Evêché, cinq religieux et penseurs échangeront leurs convictions et leurs visions concernant les grandes interrogations et affrontements de notre époque au cours de "Guerre et Paix des religions et des cultures". Avez André Azoulay, modérateur, Guy Harpigny, Evêque du diocède de Tournai, Haïm Korsia, Grand rabbin, Fatima Elassooudi, Présidente de l'association soufie "Les Amis de l'Islam", Hassan Houdan, Président de l'association islamique et culturelle du Tournaisis, Luc Ferry, philosophe. L'illustration musicale permettre d'entendre Françoise Atlan, chant arabo-andalou, accompagnée de musiciens et chanteurs.

A 17h30, en la cathédrale Notre-Dame, concert d'orgues, "Orphéus" par Etienne Walhain, avec des oeuvres de Jean Sébastien Bach, Franz Liszt, César Frank.

A 19h00, sur la Grand'Place" "Âada Gnawa Parade", quatre danseurs, un maâlem marocain et dix musiiens présente une parade gwana, un rituel entre réel et surréel. 

A 20h00, en la Halle-aux-Draps, la clôture des "Inattendues" aura lieu au cours d'un concert de musique et sagesse arabo-andalouses et berbères, "L'esprit de Cordoue" avec Françoise Atlan et Khalid Izri au chant, Fouad Didi au violon, Bijane Chemirami aux percussions, la parade Gwana, la Daqqa de Marrakech et André Azoulay en maître de cérémonie. 

Il va sans dire qu'à ce festival "les Inattendues", un large public est espéré et attendu, un "pass" permet l'accession à pratiquement tous les spectacles !

(S.T. août 2012)

02/06/2011

Tournai : agenda des festivités de juin.

Je connais des Tournaisiens qui font dans l'éclectisme pour les spectacles et festivités. Ceux là vont devoir combiner leur agenda en ce premier week-en de juin, ils n'auront pas beaucoup de temps pour se balader d'un point à l'autre. Qu'on en juge !

Le vendredi 3 juin, à 19h00, concert classique d'accordéon en la cathédrale Notre-Dame, en ouverture de la nuit de "L'accordéon, Moi j'aime". Ensuite les amoureux du piano à bretelles se retrouveront dans le quartier Saint-Pierre où des concerts d'accordéonistes seront organisés sur la place, dans les rues et les ruelles, sur les quais, dans les cafés, les restaurants, des vitrines de commerce, sur des podiums ou sur les pavés. Le rock, le jazz, le folklore ou les airs de toujours seront déclinés par ce qu'on appelait jadis "le piano du pauvre" amenant des bals musette improvisés. Une ambiance qui nous emmènera jusqu'au bout de la nuit.

Le samedi 14 juin, le centre Danses et Cie de Xavier Gossuin présentera son nouveau spectacle à 14h30 en la Maison de la Culture avec plus de 500 danseurs. Vu le succès qu'il remporte chaque année, le spectacle sera à nouveau proposé à 20h et le dimanche 5 à 16h.

Le samedi 14 juin, à 16h, sur la Grand'Place, concert de "l'Ensemble vocal du Conservatoire de Tournai" sous la direction de Michel Jakobiec. A 20h30 débutent les festivité de la "Journée des Quatre Cortèges" organisée par les Amis de Tournai qui fêtent cette année leur 75e anniversaire. Après le concert par la musique militaire de l'Artillerie de Rennes (F), on pourra entendre et applaudir le Groupe de Percussions de Tournai sous la direction de Gérard Caucheteux et à 23h sera tiré le Feu d'Artifice du 75e anniversaire.

La nuit sera courte puisque les Tournaisiens et leurs invités se retrouveront, le dimanche 15, à 9h30, au pied du beffroi, pour la remise des clés de la cité par le Bourgmestre Christian Massy à Georges Toubeau, Grand-Maître des Chevaliers de la Tour avec charge pour lui d'animer et de distraire la cité en cette journée.

A 9h40, la Royale Harmonie des Volontaires Pompiers Tournaisiens accompagne en musique le lever des drapeaux. A 10h10, prestation du "Serment de l'Bancloque" par la compagnie des porteurs de Géants tournaisiens. A 10h20, parade de la musique militaire française de l'Artillerie de Rennes. A 11h30, départ pour l'Hôtel de Ville du cortège des Chevaliers de la Tour accompagnés par le groupe historique des corporations, la Confrérie de l'ordre de Marie de Hongrie de Binche et de la Confrérie des Chevaliers de la Tour de Saint-Amand-les-Eaux. A 12h, 58e Concile public des Chevaliers de la Tour et nomination de nouveaux chevaliers. A 13h, concert de Carillon au beffroi. A 15h00, les Cortèges défilent dans les rues de la cité. Pendant ce temps, sur la Grand'Place, concert du Brass Band d'Hérinnes sous la direction d'Edouard Elekan. A 18h, Charivari du 75e anniversaire sur la Grand'Place.  

Jusqu'au 5 juin, sur la plaine des Manoeuvres, foire aux attractions foraines, plus de 80 métiers du classique manège pour enfants aux plus spectaculaires en passant par les baraques à croustillons et gaufres et les luna parks.

Si vous aimez les expositions, le centre de la Marionnette propose, encore ce week-end, "l'énigme des marionnettes" et "Sur les traces de Bob Morane", le héros du Tournaisien Jules Vernes.

Le 8 juin, à 20h, dans le Salon de la Reine de l'Hôtel de Ville, 4e biennale "Vitrine pour un designer", talk show avec Gerald Wathelet, le couturier, chroniqueur de télévision, propriétaire, depuis 1989, d'une maison de haute couture à Bruxelles et défilé des créations de Sylvie Facon, venant d'Arras, cette créatrice nous offre de splendides robes qui tiennent tout autant de l'oeuvre d'art picturale que vestimentaire. Celle-ci a exposé au musée Charles VII à Bourges, au musée de la Dentelle à Caudry, au musée du Jacquard à Roubaix et à Cité-Nature à Arras.

Le vendredi 10 juin, début de la "Triennale internationale des Arts Textiles contemporains" qui se tiendra jusqu'au 25 septembre au musée de la Tapisserie et dans les autres musées tournaisiens.

Les samedi 11 et dimanche 12 juin, c'est la dixième édition de "la fête aux Associations" à Templeuve.

Les dimanche 12 et 25 juin, "visite du jardin de Mannah", au 23 rue de l'église Sainte-Agathe à Orcq.

Le mardi 14 juin, à 20h, à la Maison de la Culture, à l'invitation des Equipes populaires, Paolo Doss parlera de l'exclusion.

Ensuite, ce sera "la Fête de la Musique" dont nous vous reparlerons prochainement.

13/02/2011

Tournai : les Amis de Tournai fêtent leur 75e anniversaire !

Le Royal Syndicat d'Initiative "Les Amis de Tournai" fête son 75e anniversaire. Nous aurons l'occasion prochainement de retracer son histoire depuis sa création le 27 novembre 1936.

Pour magnifier cet évènement, le Président Georges Toubeau et les bénévoles qui l'entourent ont mis sur un pied un programme de festivités liées aux grands évènements annuels organisés par ce dynamqie ensemble au service de la cité des cinq clochers.

Ce samedi 12 février, le coup d'envoi était donné dans le cadre du premier salon de l'année, "GénéaTournai" consacré à la généalogie qui se tient ce week-end dans le cadre prestigieux de la Halle-aux-Draps. Le soir, le rendez-vous était donné aux mélomanes pour un concert international d'ouverture de l'année du 75e anniversaire. Cette soirée, à laquelle l'Optimiste a eu le plaisir d'assister, restera, à plus d'un titre, gravée dans les mémoires des Tournaisiens. La recette semblait simple, mais son organisation ne fut probablement pas aisée afin de réunir un tel plateau.

Les ingrédients choisis pour nous offrir cette entrée en matière étaient de qualité : 

-Prenez le directeur du Conservatoire de Tournai, le baryton Michel Jakobiec,

-ajoutez un chef d'orchestre connu pour son charisme et son dynamisme Benoit Chantry à la tête de l'Orchestre à Vent tournaisien,

-invitez le plus tournaisien des Français du Nord, le sympathique Patrick Salmon à la tête de l'ensemble orchestral de Hem (petite ville du Nord de la France située à une vingtaine de kilomètres à peine de la cité des cinq clochers),

-apportez au programme un trompettiste de talent en la personne de Christian Chuffart que l'Optimiste vous présentera prochainement,

-présentez un premier prix de hautbois et de musique de chambre au concours international de l'Ufam (union des Artistes Musicaux) à Paris, Christophe Warembourg, issu de l'Ecole Nationale de Musique d'Arras,

-découvrez, modestement intégré parmi les saxophonistes, Simon Diricq qui vient de remporter brillamment le concours Adolphe Sax à Namur, entourez-les de jeunes et de moins jeunes musiciens passionnés et vous aurez la recette pour passer une soirée musicale extraordinaire.

Que du talent sur la scène, que du bonheur dans la salle !

Les oeuvres choisies et interprétées abordèrent les différentes facettes de la musique de variétés ou classique signées d'Ennio Morricone, Philippe Sparke, John Miles, Mike Post, Jean Pierre Haeck, Darrol Berry, Maurice Ravel mais aussi par le compositeur tournaisien le plus demandé par les orchestres du monde entier, André Waignien.

Il n'y avait pratiquement plus un fauteuil à trouver dans la salle Jean Noté de la Maison de la Culture et que dire alors de la scène au moment de l'interprétation des deux morceaux qui clôturent la soirée, il y avait près de 150 musiciens qui terminèrent le concert parle toujours apprécié "Tournai Signatures" d'André Waignien et "Mon coeur est rouge et blanc", d'Eloi Baudimont.

Un bonheur ne vient jamais seul ! A la fin du concert, Michel Jakobiec annonça avec enthousiasme la sélection du groupe "Witloof Bay" pour représenter la Belgique au Concours Eurovision de la Chanson qui aura lieu en mai prochain. Dans ce groupe, la chanteuse Mathilde Sévrin, professeur de chant au Conservatoire de Tournai, une soprano mouscronnoise qui aborde tant le chant classique que la chanson populaire, apportera une petite note tournaisienne aux téléspectateurs européens. Un tonnerre d'applaudissements vint saluer cette nouvelle !

Voilà un anniversaire qui débute en musique (je me suis refusé d'utiliser l'expression "en fanfare" qui pouvait avoir une connotation péjorative dans le cas présent) et qui se poursuivra le 23 mars par le Festival des Gosses mis sur pied par les "Amis de Tournai" dans le cadre d'un programme que nous aurons l'occasion de vous présenter tout au long de cette année 2011.

04/03/2008

Tournai : le Conservatoire de Musique (9)

Il y a deux ans, André Waignien quittait la direction du conservatoire de Tournai après vingt-huit années de présence à la tête de l'établissement. Michel Jakobiec a été désigné pour lui succéder. Le 10ème directeur est né à Tournai en 1953, sa mère, Me Jakobiec-Joassin, y avait été professeur de piano. Très jeune, il a entamé des études de chant et de piano. Baryton, il fut chargé de cours de chant et de formation musicale chez les comédiens au Conservatoire de Mons et professeur de chant au conservatoire de sa ville natale. En 1990, il succède à Mr. Félicien Doyen à la direction du Royal Cercle Choral Tornacum, il est également chef de la chorale "A travers Chants" de Tournai, de la "Lyre halluinoise" à Halluin (France) et, bien entendu, de "l'ensemble vocal du conservatoire". Il s'appuiera sur ces différentes chorales et d'autres du Nord de la France pour mettre en scène, au début de l'année 2007, la "Messe du Couronnement" de W-A Mozart, en l'église Saint Paul de Tournai. Plus de 250 exécutants ravirent le très nombreux public qui avait rejoint l'édifice religieux. A cette occasion, l'église qui permet d'accueillir plusieurs centaines de fidèles pour les offices, se révéla trop petite pour ce spectacle de qualité. Michel Jakobiec est aussi connu à travers le Pays Vert (c'est ainsi qu'est désignée la région athoise) pour sa participation comme pianiste et chanteur dans le groupe "Lariguette" de Michel Lefebvre (guitare et chant). Ce groupe à consonnance classique, trouve son inspiration dans le folklore wallon et propose, au-delà des chants traditionnels du folklore athois, de véritables rocks inédits chantés en wallon. 

Michel Jakobiec est aidé dans sa tâche par Mr. Thierry Cuvelier, sous-directeur, lui aussi issu du conservatoire, membre à l'époque de l'Orchestre à Vent dirigé par André Waignien, professeur de cuivre et initiateur de l'Orchestre des Cuivres du Conservatoire de Tournai qui s'est produit en compagnie de l'ensemble vocal dirigé par Michel Jakobiec, le 24 novembre dernier en l'église Saint Brice, dans un concert de Noël fort apprécié des mélomanes. En intégrant les 6 sections décentralisées dans les villages (Antoing, Frasnes, Leuze-en-Hainaut, Pecq, Templeuve et Blandain), le conservatoire totalise en 2008 plus de 1.800 élèves dans les disciplines de solfège, formation instrumentale, formation vocale, danse classique, diction, déclamation et art dramatique ou histoire de la musique et du théâtre. Ces cours sont donnés par 60 professeurs, la plupart eux-même issus de la vénérable maison.

L'établissement enrichit chaque année les nombreuses sociétés de musique régionales (la Wallonie Picarde est une terre de fanfares et d'harmonies, de brass-bands et de jazz clubs...) en leur apportant des interprètes de qualité mais également des chefs de musique compétents. Ces sociétés ont depuis bien longtemps reconnu la qualité de l'enseignement qui est dispensé au conservatoire de Tournai puisqu'elle y inscrivent leurs élements les plus doués afin de développer leur don pour la musique. Cet enseignement de qualité possède ses références. Ainsi de nombreux élèves sont devenus professeurs ou même directeurs au conservatoire de Tournai. On note également que plus d'une centaine ont conquis des premiers prix par la suite dans les Conservatoire Royaux de Bruxelles, Mons ou Liège et même au Conservatoire national de Paris, on retrouve le nom d'anciens élève au graduat de la Chapelle musicale Reine Elisabeth. Certains ont été diplômés de l'Institut National des Arts du Spectacle (INSAS) ou des Arts de la Diffusion (LAD), d'autres ont appartenu à de grands orchestres symphoniques ou militaires. Des anciens élèves travaillent à la radio ou la télévision, au théâtre comme comédiens ou metteurs en scène... ou ont été directeurs de conservatoires royaux. En musique et en chant, le talent offre encore de nombreux débouchés ! Vous pouvez voir sur le blog, dans la colonne de droite, la salle des Concerts, c'est la première photo dans la colonne de gauche.

(sources : pour mettre ce long feuilleton...en musique, l'Optimiste a consulté la plaquette éditée à l'occasion du 150e anniversaire de l'institution tournaisienne écrite par Robert Léonard, les biographies de Mr. G. Lefebvre, des articles de la presse locale mais a aussi obtenu la collaboration de membres de la famille de professeurs vivants ou disparus. Les citer nuirait probablement à leur modestie, l'Optimiste tient cependant à les remercier pour leur accueil. L'histoire s'arrête ici, le Conservatoire de Tournai poursuit sa mission, il fêtera, en 2009, ses 180 ans !)