09/09/2008

Tournai : l'année 1974 sous la loupe (4)

L'actualité sportive de l'année 1974 nous a réservé des morceaux choisis. Au mois de mars, la course cycliste du "Trèfle à Quatre feuilles" est remportée par le sprinter Eric Leman devant le robuste Marc Demeyer et Dirk Baert. Le dimanche 21 avril est une date qui restera marquée dans le souvenir des anciens supporters de l'Union de Tournai. Grâce à leur victoire sur le score de 0-2 à Enghien, les Rouge et Vert terminent deuxième du championnat de 1ère Provinciale et obtiennent ainsi le droit de revenir en Promotion nationale, juste un an après l'avoir quittée. Les Van Assche, Besengez, Engels, Casterman, Huez, Charles, Rouneau, Durieux, Van Daele, Delemos Esteves et Quenon ont remporté 21 victoires, concédé 5 nuls et enregistré 4 défaites, ils ont marqué à 65 reprises et encaissé 16 buts. Ils terminent à un point de Marchienne qui, paradoxalement, n'a gagné que 19 fois, n'a marqué que 53 buts et concédé le même nombre de goals que les tournaisiens, mais les gars de la région de Charleroi n'ont enregistré qu'une seule défaite ! En Division 3b, le Racing de Tournai a été obligé d'attendre la dernière journée pour se sauver, le club Jaune et Noir termine, en effet, à la 14e place avec un petit point d'avance sur Dinant et trois sur la Forestoise. Le classement de la série est remporté par le VG Ostende. Le Racing alignait à cette occasion : Bosmans, Bol, Droulez, Feric, Debaisieux, Collie, Seynave, Vissenakens, Bajrami, Duquesne, et Voiturier. A la fin de la saison, le club engagera un nouvel entraîneur en la personne de Cassio Da Silva, l'attaquant brésilien qui avait joué quelques années auparavant à la Drève de Maire. 

Le jeudi 9 mai débutent à Tournai, les Championnat du Monde de billard à la bande. Y prennent part les belges Raymond Ceulemans et Ludo Dielis, le français Francis Connesson, le japonais Kabayashi, le hollandais Van der Smissen, l'allemand Siebert, l'argentin Berardi et l'autrichien Weingartner. Le Prince Albert de Belgique assiste à la rencontre d'ouverture et s'excuse même auprès des participants d'avoir enfreint la sacro-sainte règle du silence qui prévaut en ces lieux par une arrivée un peu trop dérangeante pour la concentration. Le championnat est remporté par Ludo Dielis. Le dimanche 30 juin, Le Moto-Cross international du Mont Saint Aubert, épreuve aujourd'hui disparue du calendrier, est remporté par Joël Robert devant Gaston Rahier et Sylvain Geboers. e dimanche 14 juillet, alors qu'Eddy Merckx remporte sa cinquième victoire d'étape sur le Tour de France à Séo de Urgel, Jean Luc Vandenbrouck, affilié à la Pédale Saint Martin de Tournai, club cher à son Président Léon Foucart, remporte le championnat de Belgique des amateurs disputé sur le circuit de Saint Maur, il bat Eric Leman devant plusieurs milliers de spectateurs dont une majorité de supporters tournaisiens et mouscronnois.

Relevons pour terminer la revue de cette année quelques informations. La route a été moins cruelle en cette année, on relève neuf victimes, malheureusement un accident survenu à Gaurain coûtera la vie à trois ouvriers revenant de leur travail. .Le lundi 22 mars, nouveau coup de filet de la police tournaisienne, elle arrête un individu qui s'était rendu coupable d'une agression sur un chauffeur-livreur, vers 14h, à Saint Amand les Eaux. Vers 19h, arrivé à Tournai, il agresse à nouveau un octogénaire dans la rue Duwez. Le malfaiteur déclare habiter rue de Belleville à Paris et est bien connu des services judiciaires français. Les agents Mazy et Collignon ont mis fin à sa folle équipée dans notre région. Signe de progrès (!), l'Administration des Postes annonce qu'à partir du 2 novembre 1974, il n'y aura plus que deux tournées journalières pour la distribution du courrier, une le matin avec départ du facteur à 7h30 de la rue des Chapeliers et l'autre avec départ à 14h30. Trente-quatre plus tard, à l'ère des voitures et des mobylettes, la situation s'est améliorée, il n'y a plus qu'une seule tournée et les habitants recoivent leur courrier bien souvent en fin d'avant-midi si ce n'est au milieu de l'après-midi, quant aux bureaux de poste on les ferme par souci outrancier de rentabilisation ...

09:41 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : billard, tournai, agression, jean luc vandenbroeck, ludo dielis |

26/08/2008

Tournai : l'année 1972 sous la loupe (4)

Jetons un dernier coup d'oeil dans le rétro pour connaître d'autres faits relatifs à l'année 1972 qui se sont déroulés à Tournai.

En février, les chiffres du chômage sont publiés. Du ressort du bureau régional, on dénombre 1.030 chômeurs (764 hommes et 316 femmes). Au niveau des entreprises, l'arrondissement compte 3.210 entreprises pour un total de 36.340 travailleurs occupés. Parmi celles-ci 2.242 entreprises comptent moins de 5 travailleurs et 5 entreprises seulement en occupent entre 500 et 1.000. Au même moment paraît une interview du nouveau consul de France, Mr Hirn qui nous informe que dans le Tournaisis résident 24.164 français. Ceux-ci se regroupent en associations telles la société Française de Bienfaisance, l'Union des Dames françaises, l'Union des Français de Belgique, la Ligue des Poilus de France qui tiennent leurs réunions dans des locaux tournaisiens.

Restons dans le domaine social et notons un évènement rare dans la profession, la grève des employés de banque dans le courant du mois de juin. Durant une semaine les principales agences bancaires seront fermées, le mouvement sera presque total, les "cols blancs", comme les qualifiait la presse locale, demandaient une revalorisation de leurs barêmes par rapport aux bénéfices engrangés par le monde financier en Belgique !

Au niveau sportif, l'édition 1972 du "Trèfle à Quatre Feuilles", course mise sur pied de main de maître par Jean Leclerc est remportée par Frans Verbeek devant le champion de Belgique d'alors Herman Van Springel. Le dimanche 16 avril prend fin la saison de football 1971-1972. En Division 3, le Racing de Tournai termine à la huitième place d'un classement remporté par Lokeren et son joueur Joseph Jurion, ancien d'Anderlecht tandis qu'en Promotion D, l'Union termine 10e dans une série remportée par Courtrai Sport. Ce même dimanche, un jeune espoir du judo belge, Eric Gremmens, âgé de 15 ans, remporte le championnat de Belgique des super-lourds (67 kg) dans la catégorie cadets à Ixelles. En mai, Tournai accueille une nouvelle fois un championnat du Monde de billard. Cette fois c'est la discipline du Billard Artistique qui est à l'honneur, le titre sera remporté par le belge Léon Corin devant les espagnols Nadal et Domingo.

Notons encore qu'une chaîne américaine d'hôtellerie s'installe dans la ville aux cinq clochers, on construit, en effet, au pied de l'autoroute, à Kain, l'Holliday Inn et que le samedi 16 décembre à l'initiative du Conseil de la Toison d'Or, la ville de Tournai reçoit, en la crypte de l'Hôtel de Ville, le diplôme de "Ville de la Toison d'Or" en souvenir de l'entrée de Tournai et du Tournaisis dans les possessions de Charles Quint et en commémoration de la Joyeuse Entrée de l'Empereur et du Chapitre de la Toison d'Or qui tinrent conseil, en 1531, sous les voûtes de la cathédrale Notre-Dame. A cette occasion, la Toison d'Or fait paraître un numéro de sa revue entièrement consacré à "Tournai et au Tournaisis" ... Nous nous tournerons prochainement sur l'actualité de l'année 1973....

09:03 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : billard, tournai, chomage, francais, toison d or, union de tournai |

29/07/2008

Tournai : l'année 1968 sous la loupe (3)

Terminons cette retrospective de l'année 1968 par le rappel de quelques évènements sportifs qui la marquèrent. Au mois de mars, la course pour coureurs cyclistes professionnels, "le Trèfle à 4 Feuilles", organisée de main de maître par ce spécialiste qu'était Jean Leclercq est remportée par Herman Van Springel devant le hollandais Hubert Harings, Planckaert et Eric de Vlaeminck. A ce moment le coureur anversois ne savait pas encore, que, quelques mois plus tard, il porterait le maillot jaune au Tour de France et s'en ferait déposséder, de manière surprenante, par le hollandais Jan Janssens, lors de l'ultime étape disputée contre la montre, domaine qui était pourtant sa spécialité.

Du 8 au 11 mai, Tournai, accueille dans le cadre feutré de la Halle-aux-Draps, les championnats du monde de billard par la bande. Cette prestigieuse organisation, la cité de Clovis la doit à Roger Delmotte, Directeur des Usines de Callenelle, spécialisées dans la création de boules de billard de haute qualité exportées dans le monde entier. Participent à cette épreuve le français Marty, l'allemand Wilt, l'autrichien Scherz, le chilien Bustos, le hollandais De Klein, le japonais Kotuba, le joueur espagnol Bufau et les belges Boulanger et Ceulemans. Ce dernier sera une nouvelle fois sacré champion du monde. Il est, à ce jour, le joueur de billard le plus titré. A cette occasion, il battra ses propres records mondiaux dont 200 points en 9 reprises.

Le mercredi 5 juin, la Grand'Place est le cadre de la finale nationale des "Jeux sans Frontières", les villes de Bastogne, Bressoux, Gembloux, Mons, Verviers et Watermael-Boisfort se disputent le droit de participer à l'émission diffusée en Eurovison et destinée aux villes européennes. Le 21 mai, une autre course réservée aux coureurs professionels, le "Grand Prix de la Ville de Tournai" est remportée par le régional, Willy Bocklandt, qui, victime d'un grave accident lors de la saison précédente, avait été un moment considéré comme perdu pour le cyclisme !

En football, le Racing de Tournai sauve sa place en Division II nationale lors des dernières journées du championnat tandis que l'Union doit également batailler ferme pour occuper une place dans le ventre mou de la Promotion. ... Jacques Henrard, le nageur tournaisien, détenteur de nombreux records nationaux participe aux Jeux Olympiques. Comme on a pu le voir, l'année 1968 à Tournai fut marquée par un très grand dynamisme dans les domaines variés de l'actualité quotidienne...

04/07/2008

Tournai : l'année 1966 sous la loupe (3)

Le moins qu'on puisse dire c'est que les amateurs de sport ont été particulièrement à la fête en cette année 1966 à Tournai. En football, tout d'abord, les deux clubs tournaisiens réalisent un excellent parcours. Le Racing termine 3ème du championnat de Division 3 remporté par Beveren devant le S.K Roulers, Zwevegem, Zottegem et Mouscron suivent les Rats. L'Union termine 6ème du championnat de Promotion dont le titre est enlevé par Alost devant Audenaerde. Quelques semaines plus tard, lors de l'annuel derby amical, disputé sur le stade de l'Avenue de Maire, les Unionistes l'emportent sur le même score que lors de la précédente édition 2-4. Si les Rouge et Vert avaient aligné l'équipe ayant participé au championnat, les Jaune et Noir avaient testé des joueurs susceptibles de les renforcer la saison suivante : Jan Vanden Nieuwenhuyze ayant évolué au Beerschot, Michel Leroy d'Anderlecht et Van Leenberghe d'Opwijk.

Le "Courrier de l'Escaut", le plus vieux journal de Belgique, toujours édité à l'époque à Tournai avant d'être repris par le groupe "Vers l'Avenir", reçoit la visite inattendue de l'équipe de France de football. Michel Watteau, Kocic, Jean Claude Piumi, Provelli, Roger Lemerre, entre autres, assistèrent à la confection du journal. Le mercredi 26 septembre, une rencontre internationale voit le Racing White battre le Racing Paris Sedan sur la marque de 4-3 au stade de l'avenue de Maire.

Evènement exceptionnel du 2 au 5 juin 1966, en la Halle-aux-Draps, le championnat d'Europe de billard (cadre 71/2). C'est le champion de l'époque, le belge Raymond Ceulemans qui s'impose devant le français Marty, tandis que l'allemand Spielmann bat le record d'Europe de série (279) en contraignant le futur champion au martch nul. L'organisation parfaite et le succès populaire laisse augurer la tenue future d'un championnat du monde à l'ombre des cinq clochers.

Nouvel evènement le mercredi 22 juin, le "Tour de France" fait étape à Tournai. La victoire est remportée au sprint par Guido Reybroeck qui deviendra par la suite champion de Belgique, Rudi Altig conserve le maillot jaune conquis la veille lors de la première étape. Le lendemain matin, les Hollandais de "Televizier" remportent l'épreuve contre la montre par équipe avant que le coureurs ne quittent la cité scaldéenne pour Dunkerque. Sur la plaine des Manoeuvres, le Podium d'Europe 1 attire des milliers de spectateurs venus applaudir les Haricots Rouges, Frank Fernandel et Annie Cordy.

Deux nageurs tournaisiens font également parler d'eux : Roseline Larsy et Jacques Henrard affiliés au Cercle de Natation de Tournai participent au Tournoi des 6 Nations à Oslo où Jacques Henrard bat deux records nationaux. Notons encore en boxe, le titre de champion de Belgique conquis par Germain Carpentier et les excellents combats livrés par Jerome Deneubourg, tous les deux affiliés à l'Esquive Boxing Club Tournai. L'année 1966 se termine, la première décade de décembre est à ce point pluvieuse que les champs gorgés d'eau ne peuvent plus absorber une seule goutte de pluie et vers le 10 décembre, les inondations se déclenchent. Le village d'Ere, aux portes de Tournai, est envahi par les eaux, de la rue de Willemeau au Hameau de Barges, la route disparaît sous quelques dizaines de centimètres d'eau, une cinquantaine de maisons sont isolées. A Tournai, le Chemin d'En Bas, en cours de réfection, se transforme en un étang. A Kain, c'est la "Melle" qui sort de son lit et recouvre d'eau les alentours de la ferme Delgueule, du Collège et du Pont Rouge. A Rumillies, à la Verte Feuille, la circulation est impossible sur la chaussée de Frasnes, là aussi le rieu épris de liberté s'étale sur plusieurs centaines de mètres. Il faudra attendre le 16 décembre pour voir s'amorcer la décrue et chuter les températures...

(sources : presse locale et notes personnelles)