21/12/2011

Tournai : Michel Renard, un Tournaisien soucieux du "bien-être"

Au hasard d'une rencontre, on découvre parfois des personnes qui ont voué leur existence à apporter le "bien-être" aux autres, c'est le cas du Tournaisien Michel Renard qui s'est tourné vers une profession soucieuse de soigner les maux de notre société consécutifs aux tensions, au stress ou aux dysfonctionnements qui nous envahissent en raison d'une vie (trop) trépidante.  

Michel Renard est né, dans la cité des cinq clochers, en 1960. A 18 ans, après les études secondaires, il débute ses études supérieures, en pleine vague de l'éducation physique de base enseignée par Pierre Swalus et inspirée par Carl Roggers et Jean le Boulch. La psychocinétique de ce dernier deviendra le point de départ de sa recherche sur l'épanouissement de l'individu et le langage du corps. 

A 20 ans, alors Président de la Régionale des étudiants tournaisiens à Louvain-la-Neuve, il lance le renouveau du "Carnaval de Tournai" dont il deviendra le Président-fondateur de l'ASBL. A propos d'une de ces fêtes majeures du patrimoine immobilier de sa ville natale, il en explique le succès et la perpétuation par la liberté laissée à l'individu dans la manifestation et à l'autonomie des confréries dans un cadre stimulant proposé par une association indépendante du pouvoir politique. 

Licencié en éducation physique et en kinésithérapie depuis sa sortie universitaire, il n'a cessé de se former en réadaptation cardiaque dont il est moniteur ADEPS et en rééducation urino-gynécologique et périnéale, ce qui lui a valu d'être l'invité de l'émission "Top-Santé" sur RTL consacrée à ce vaste sujet.

Devenu ostéopathe indépendant à part entière, Michel Renard s'intéresse au nourrisson, à la naissance de l'être et intègre l'équipe en formation du centre " 1.2.3.. c'est la Vie". En moins de dix ans, c'est plus de deux mille bébés qui lui seront adressés. Outre son cabinet privé, il ouvrira aussi une consultation au "Médical Center" de Tournai. Il sera également amené à intervenir comme conférencier lors de différents congrés d'ostéopathie, de kinésithérapie et d'ergothérapie. Malgré ses très nombreuses activités, il trouvera encore le temps d'être l'auteur de "La Marche en Soi", randonnée dans le Haut Atlas marocain par l'ASBL "Aït Aïssa". Ses amis le connaissent comme un passionné de ski et de randonnées pédestres. 

Ostéopathe D.O., à la fin du cursus au "Sutherland College of Ostéopathic Médecine", il partage sa vie professionnelle entre l'enseignement et la pratique de l'ostéopathie. Il enseigne l'anatomie palpatoire et l'ostéopathie viscérale à l'Université de Lille 2 ainsi que l'éducation perceptivo-motrice à la HEPH-Condorcet de Tournai aux sections kinésithérapie et ergothérapie.

Diplômé de l'école Viniyoga (ETY) en 1995, il s'intéresse particulièrement aux techniques des chaînes musculaires à travers la tradition du Yoga et par-dessus tout, il en perçoit la dimension philosophique.

Passionné de l'Etre et chercheur du "bien-être", son parcours atypique l'amène à proposer son concept : "L'ostéyoga". Ce néologisme traduit un concept qui trouve ses sources philosophiques et ses techniques corporelles conjointement dans l'ostéopathie et le yoga, son but étant d'améliorer les différentes perceptions kinesthésiques et somesthésiques (perceptions sensorielles conscientes qui prennent leur origine dans la peau, les viscères, les muscles et les articulations). Cette recherche personnelle laisse la possibilité à l'individu d'intervenir adéquatement dans le maintien de son homéostasie (maintien à un niveau constant par les organismes vivants des caractéritiques internes telle la température du corps, la concentration des substances...) mais aussi dans sa relation avec l'extérieur, la sécurité, l'environnement naturel. Les fondements de l'ostéopathie reposent sur la possibilité d'auto-guérison de la personne et de "la règle de l'artère", celle-ci considérant, en effet, que toutes les régions corporelles mal irriguées seraient victimes de dysfonctionnements dont l'issue ne serait autre que la maladie, mais le corps, s'il les active, en possède le remède. 

De janvier à mai 2012, les lundis de 20h15 à 21h30, Michel Renard dispense des cours d'ostéyoga pour débutants, ceux-ci, abordés sous un aspect nouveau, ne manquent pas non plus d'intéresser également les plus initiés, le lieu est communiqué lors de l'inscription au 0474/57.57.58.

En continuelle recherche et formation, marquant un intérêt pour les neurosciences, Michel Renard devrait recevoir, dans quelques mois, le titre universitaire en ostéopathie que peu d'européens détiennent à l'heure actuelle. 

(S.T décembre 2011)