14/04/2009

Tournai : l'année 1995 sous la loupe (4)

En cette année 1995, une fois encore, le programme culturel fut éclectique : théâtre, concerts, conférences, humour, ballets furent au rendez-vous.

Dans le domaine théâtral, les Tournaisiens purent applaudir, le mercredi 25 janvier, le Théâtropolitain qui présentait "Marabout Flash", les mardi 31 janvier et mercredi 1er février, le Théâtre National de Belgique dans la pièce de Fernand Crommelynck, "Les amants puérils" et le 10 avril, "Harold et Maud" pièce de Colin Higgins avec Danielle Darrieux.

Les amateurs de chant et de musique ne ratèrent pas, le mardi 24 janvier, la prestation à la Maison de la Culture du groupe vocal, sans doute le plus connu au monde, les "King's Singers", en tournée mondiale. Chansons des maîtres du 16e siècle tels Lassus et Byrd mais aussi adaptations de succès contemporains des Beatles et U2. Ces stars du chant choral enchantèrent le public de la cité des cinq clochers. Le jeudi 22 juin, c'est l'Orchestre des Guides qui se produisit en concert en la cathédrale Notre-Dame et les 11 et 13 octobre, dans le cadre du Festival de Wallonie, le Théâtre Royal de la Monnaie vint interpréter "Cosi fan Tutte" de Mozart.

Les amateurs de ballets prirent rendez-vous les 27 et 29 janvier, avec les Ballets du Hainaut, Compagnie Jean Jacques Van Velthem, qui se produisaient en la Maison de la Culture et avaient inscrit à leur programme "Porcelaines de Tournai", un ballet théâtre en huit tableaux, "Sonate", une étroite complicité entre la danse et un piano et "Bolero", une rencontre en un jeune homme, un chorégraphe et un grand contemporain.

Les amateurs de chansons françaises rencontrèrent, à la Maison de la Culture, le dimanche 30 avril, Ricet Barrier et Damien Vé invités par la Maison des jeunes, Masure 14, tandis que le 11 mai, Henri Dès revenait une nouvelle fois à Tournai, accompagné, pour l'occasion, par le Tournaisien Philippe Navarre et ses musiciens.

Deux conférenciers de renom se succédèrent en mars, tout d'abord, le Premier Ministre, Jean Luc Dehaene, de retour des Etats-Unis, invité par la Chambre de Commerce et d'Industrie, il était venu entretenir son auditoire sur "Le défi économique 1995-2000, comment préparer la Belgique à l'ère post-industrielle". Le 15 mars, le gouverneur de la Banque Nationale lui succèda, Alphonse Verplaetse était venu parler de "L'économie belge en 1994 et les perspectives d'avenir".

L'Humour fut omniprésent tout au long de cette année 1995 : le 7 février, le public tournaisien fit la connaissance d'un jeune humoriste français, Artus de Penguern. Le vendredi 31 mars, ce furent les Frères Taloche qui lui succédèrent sur la scène de la Maison de la Culture. Le 19 mai, la salle du Forum accueillait Dany Boon qui présentait son spectacle dans la ville où il a étudié. Le 15 octobre Guy Montagné fit, lui aussi, salle comble. Dans le prochain article nous parlerons du Festival de Folklore, de cirque et de sport.

16:53 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tournai, maison de la culture, ballets du hainaut |