28/05/2008

Tournai : l'année 1961 sous la loupe (1)

Au niveau international, en cette année 1961, la guerre est toujours omniprésente même si elle ne prend pas la même apparence que celle qui a pris fin seize ans plus tôt. Alors que le général De Gaulle propose un référendum sur l'auto-détermination en Algérie le 8 janvier et que le "oui" l'emporte par près de 75%, le 22 avril, "un quarteron de généraux en retraite", comme les appelle le Président de la République française, prend le pouvoir en Algérie, au cours de ce qu'on nomme le "putsch d'Alger". Deux de ceux-ci, Salan et Jouhaud seront condamnés à mort, par contumace, en juillet. Le 13 août, voyant ses habitants fuir depuis de nombreux mois à l'Ouest, les dirigeants communistes de Berlin-Est, avec la bénédiction tacite des soviétiques, érigent le trop célèbre "mur de la honte" qui coupera désormais la ville de Berlin en deux zones distinctes. Des personnalités nous quittent : le psychiatre suisse Carl Gustav Jung meurt à Küssnacht le 7 juin, l'écrivain français, Louis Ferdinand Céline décède à Meudon, le 1e juillet tandis que le lendemain, Ernest Hemingway met fin à ses jours à Sun Valley.

Au niveau national, la Chambre vote la "Loi unique" le 13 janvier, le 15 février un avion de la Sabena s'écrase à Berg, la catastrophe fera 73 victimes, le 6 avril, un des plus grands savants nous quitte, Jules Bordet.

Si la dernière quinzaine de l'année 1960 fut très tendue sur le plan social, la situation l'est encore plus en ce début de l'année 1961. La plus grande manifestation a lieu le mardi 3 janvier. Durant l'après-midi, en un cortège bruyant, plus de 3.000 personnes, nombre donné à la presse par des observateurs neutres, quitte la Maison des Huit Heures située près de la gare, traverse la ville et rejoint la Maison du Peuple à la rue des Maux où un meeting est programmé. Le dimanche 8 janvier, en raison de la grève, les deux clubs tournaisiens sont au repos forcé. Cette (sage) décision a été prise par l'Union Belge de Football en raison de l'insécurité sur les routes (voiries dépavées, clous semés...) et également parce que les joueurs n'ont pu s'entraîner normalement, durant la semaine, à cause des coupures d'électricité. Toutefois, à partir du 12 janvier, on va assister à une reprise progressive du travail, il y aura encore, cà et là, quelques soubresauts, quelques incidents, mais la situation va peu à peu se normaliser. La Belgique vient de connaître un mois très agité qui ne manqua pas de rappeler de mauvais souvenirs à ceux, encore nombreux à l'époque, qui avaient connu la guerre et les évènements liés à la "question royale".

Ce qui va également marquer cette année 1961, c'est l'apparition des grands projets pour moderniser le pays. Ainsi le 19 janvier, la presse régionale dévoile à ses lecteurs un plan à quinze ans destiné, entre 1964 et 1979, à doter la Belgique d'un réseau autoroutier reliant les principales villes du pays. La ville de Tournai est concernée par une liaison entre Aix-la-Chapelle et Bruges passant par Liège, Namur, Mons et poursuivant vers Courtrai et Bruges via Avelgem. On sait que par la suite ce tracé sera modifié et reliera les frontières allemandes et françaises. Cette voie rapide, dénommée "autoroute de Wallonie", verra le jour en 1972. Par contre, la liaison entre Tournai et Bruges s'articulera à cette autoroute au départ de Marquain et rejoindra la Venise du Nord via Mouscron et Courtrai seulement à partir de la fin des années quatre-vingt. Enfin, la liaison entre Tournai et Bruxelles, elle aussi programmée dans ce plan, ne sera réalisée et effective qu'en 1996 et ne passera pas, comme prévu à l'époque, à proximité de Renaix mais bien entre Ath et Lessines. Le plan propose également l'élargissement des nationales pour les porter à trois bandes de circulation. La Nationale 7 entre Baisieux et Bruxelles sera progressivement élargie mais seulement entre Tournai et Leuze dans un premier temps et ensuite vers Ath et Enghien. Dans le prochain article, nous verrons les nombreux projets de rénovation qui vont fleurir à Tournai mais aussi quelques drames qui marquèrent cette année 1961...

08:00 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : greve, manifestation, autoroutes, travaux |