29/06/2008

Tournai : l'année 1965 sous la loupe (3)

D'autres festivités, concerts, spectacles furent au programme de cette année 1965 à Tournai. La "Fête de la Bière" organisée le mardi 7 septembre connut un succès populaire. Orchestres Oberbayern, fanfare 1900, animations diverses, tous les cafetiers de la ville fêtèrent Gambrinus et le jus du houblon fut dégusté, à prix réduit, jusqu'à bien tard dans la nuit !

Plus culturel fut le concert du 19 septembre en la cathédrale. Les Chanteurs de Saint Eustache de Paris reviennent interpreter la "Messe en si" de Jean Sébastien Bach. Plus de 1.200 personnes assistent à cet évènement et le 11 octobre, les mélomanes se retrouvent à nouveau, cette fois, avec le violoniste belge Arthur Grumiaux qui est la vedette du Festival musical international du Hainaut, accompagné par le pianiste Eugène Traey.

De nombreux évènements sportifs vont jalonner cette année 1965. Le dimanche 14 mars est une date qui marquera dans les annales du club Unioniste. Evoluant en Promotion, depuis le début de la saison, les Rouge et Vert talonnent les étoilés du White Star Lauwe. La rencontre qui se déroule au stade Horlait est décisive pour l'attribution du titre de champion et la montée en Division 3 nationale. L'Union doit absolument l'emporter, tout autre résultat sera nettement favorable aux joueurs flandriens qui précèdent les tournaisiens de 4 points, alors qu'il ne reste que quatre rencontres à disputer. Si le match se termine sur un score nul (1-1), il y aura quand même un vainqueur, le trésorier de l'Union qui enregistre 9.747 entrées payantes, soit en comptant les abonnés et invités, plus de 10.500 personnes qui envahirent les tribunes et gradins. Le 11 avril, un mois plus tard, 1.500 spectateurs se sont, à nouveau, donné rendez-vous au stade Horlait pour assister au derby amical entre l'Union et le Racing. Les Rouge et Vert qui évoluent en Promotion battent les Rats (hôtes de la division 3) sur le score de 4-2. Le 2 mai, le championnat se clôture sur la victoire du White Star Lauwe qui, avec un actif de 52 points (sur les 60 mis en jeu) devance l'Union de 4 points, le CS Ypres de 16 points, le W.S. Ypres et le V.K. Ninove de 19 points.

Le mercredi 23 juin, lors de la seconde étape menant les coureurs de Liège à Roubaix, le Tour de France traverse la ville quelques heures après le passage du Tour de l'Avenir réservé aux amateurs. Différentes animations sont organisées pour fêter le passage des géants de la route, concerts sur la Grand' Place et à la place Crombez, bal populaire et feu d'artifice à l'avenue Van Cutsem. Il se murmure alors que Tournai pourrait bientôt accueillir l'arrivée d'une étape de Tour ! Le 1er décembre, les amateurs de football tournaisiens sont conviés à un match de gala entre une sélection tournaisienne et l'US Valencienne. Tournai aligne Liénard, Rouneau, Duthoit, Pratte, Fiévez, Pompeu, Crombez, Mangain, Vigin, Da Silva, et Fontaine, tandis qu'à V.A. évoluent, entre autres, Magina, Mayet, Provelli, Makowski, Masnaghetti, Guillon, Vano, Metzki. Joseph Bonnel, international français, a fait l'impasse sur la rencontre qui se termine le score de 2-2. Un peu plus de 2.000 personnes avaient, à nouveau, rejoint le stade de la rue des Sports, assistance honorable vu que certains préférèrent rester à la maison face au téléviseur pour regarder la diffusion de la rencontre de coupe d'Europe opposant Liverpool au Standard de Liège (3-1). Que ce soit au niveau culturel, des festivités ou du sport, l'année 1965 avait fait se déplacer les foules à Tournai !

(sources : presse locale notamment le Courrier de l'Escaut et notes personnelles puique j'avais été témoin de la rencontre entre l'Union et Lauwe)