11 mars
2016

Tournai : travaux en cours et programmés

Comme les fleurs dans les champs et les jardins, avec les beaux jours qui s'annoncent, des dizaines de panneaux relatifs aux chantiers poussent, à nouveau, sur les routes et dans les rues de la cité des cinq clochers.

Quai Saint-Brice, quai Dumon et Becquerelle.

Le chantier a débuté, il y a trois semaines. Dans un premier temps, une firme a été chargée de la pose des impétrants ce qui a nécessité la modification presque quotidienne des sens de circulation, la fermeture de rues ou la création de déviations temporaires. A partir de ce lundi 14 mars, la circulation dans le quartier devrait être totalement impactée.

2005 Tournai la rampe du Pont de Fer.jpgEn effet, l'arrêt et le stationnement des véhicules seront totalement interdits dans la rue du Château dans la section comprise entre le quai et la rue du Limousin. A partir de cette date également, il ne sera plus possible de descendre le Pont de Fer vers le quai Dumon. La circulation se fera à double sens sur la rampe venant du quai Sakharov. Au bas de celle-ci, un rond-point sera installé pour fluidifier le trafic et tenter d'éviter les nombreux embouteillages qui pourraient se produire aux heures de pointe.

Pour rappel, ce chantier durera jusqu'au printemps 2017.

Avenue des Peupliers.

Les automobilistes qui empruntent cette voirie ont constaté, depuis longtemps, que le revêtement se dégradait de plus en plus, on ne compte plus les nids de poule et il faut parfois slalomer entre ceux-ci pour éviter des dégâts aux véhicules.

Ce 11 mars, la firme chargée du chantier de rénovation est venue poser les barrières de chantier et la signalisation. Le stationnement sera interdit durant toute la durée du chantier et, selon nos sources, la circulation se fera sur une demi-portion de route.

Le chantier devrait débuter ce 14 mars.

Si les travaux du quai Dumon sont annoncés sur le site officiel de la Ville, le présent chantier n'a fait l'objet d'aucune information officielle. Il faut dire que le chantier qui a concerné la place Saint-Pierre depuis le 23 mars 2015 et qui est terminé depuis belle lurette y est toujours renseigné. Un site informatique, c'est un + apprécié de la population, à condition qu'on songe à le mettre à jour et à y apporter les informations utiles pour le citoyen !

Chaussée de Lannoy à Froyennes.

La pose d'impétrants entre le carrefour de la rue Saint-Eleuthère et la chaussée de la Blanche, à la limite de Templeuve, a débuté en novembre 2015. Les travaux sont toujours en cours et, à certains endroits, pour la sécurité des ouvriers, la circulation est régulièrement réglée par des feux tricolores permettant le passage alternatif des véhicules. Ce qui entraîne parfois de sérieux ralentissements sur cette chaussée fort fréquentée aux heures de pointe.

Chaussée de Courtrai à Ramegnies-Chin.

Pour le compte du Tec, une firme est chargée de construire un embarcadère en demi trottoir pour les bus face à l'école Saint-Luc. La prudence est de rigueur à un endroit qui a connu par le passé de nombreux accidents parfois mortels.

Le chantier est normalement prévu jusqu'au 30 avril.

Travaux de rénovation de façades à la rue Saint-Martin.

Des travaux de rénovation des façades des immeubles de l'ilot des Primetiers sont en cours dans le prolongement du chantier du Conservatoire. A cet effet, des échafaudages munis de toiles plastifiées ont été placés en empiétant légèrement sur la voirie mais surtout en réduisant la vue pour les véhicules qui doivent tourner vers la Grand-Place.

Travaux de la rue de Barges.

Cet important chantier nécessité par l'ouverture prochaine des nouvelles installations du Centre Hospitalier Régional avancent bien. La rue de Barges est totalement interdite à la circulation, la déviation des véhicules s'effectue par la rue Vauban pour rejoindre la rue de la Citadelle. Il faudra encore prendre patience pendant quelques semaines avant de pouvoir emprunter la nouvelle voirie.

Rue Général Piron.

Au bas de la rue Général Piron, on poursuit les travaux de construction du parking destiné aux membres du personnel du CHWApi. A la vitesse à laquelle avance ce chantier, il serait étonnant qu'il soit terminé pour la date de regroupement des différents services sur le site Union. A la décharge des ouvriers qui y travaillent, on ne peut pas dire qu'ils soient nombreux et ils doivent quand même réaliser une surface de plus de cent places de parking.

Quai Donat Casterman.

On a procédé, dans une première phase, à l'enlèvement des rails de l'ancienne voie ferrée amenant les marchandises à l'entrepôt des douanes. La seconde phase sera la réalisation d'une voie pour les cyclistes dans le cadre du Ravel qui longe l'Escaut.

Interrogations.

Il faudra un jour que l'échevin des travaux nous expliquent pourquoi, à Tournai comme un peu partout en Wallonie d'ailleurs, les chantiers s'éternisent à ce point et où disparaissent les ouvriers chargés de les réaliser pendant quelques jours ou quelques semaines. Une même entreprise soumissionne peut-être pour plusieurs chantiers qui se déroulent simultanément et le nombre de ses ouvriers n'est pas extensible. S'il faut encore s'en convaincre, il suffit de voir l'extrême lenteur du chantier de l'autoroute entre la frontière française et Froyennes, on risque de croire que la planification et le respect de celle-ci n'est pas une des priorités ou une compétence des décideurs politiques de notre belle région.

S.T. mars 2016 .

 

16:31 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.