22 janv.
2016

Tournai : expressions tournaisiennes (345)

L'cang'mint, ch'est asteur !

Neon, neon, vous pouvez ête rasseurés, mes gins, ch'n'est pos les meots d'ein politicien, si j'vous parle, aujord'hui, d'cang'mint, ch'est pasque j'ai rincontré Edmeond, hier au matin.

"Bé milliards, comarate, au point d'vue local, on va pouvoir warder 2016 dins les annales, pasque, d'ichi à l'fin d'l'ainnée, i-a bin des cosses qui veont canger".

"A commincher pa les sapeurs-pompiers, i-a des casernes qu'on va serrer et les professionnels i-veont ête rapatriés. I-feaut avouer que ceulle déciseon elle n'fait pos qu'des hureux, sais-te, à l'anneonche, dins bramint d'villaches, les gins i-ont eu eine riche pépette. L'zone de secours, ch'est eine nouvelle situation aussi i-areot été nécessaire d'bin soigner l'communicatieon, quanç'qu'on deot présinter aux bourguémettes eine affaire parelle, i-n'feaut surtout pos commincher pa leu parler d'écolomies d'éthielle. I-a bramint d'gins qui comprenne'tent tout au prumier degré et ainsin i-dise'tent que leu sécurité elle ne va pus ête asseurée. I-a même ein viel heomme d'Jollain que j'ai rincontré, ein jour, à ein intierr'mint qui m'a dit : eh bé, mes amisses, ave moins d'étchelles pou nos pompiers, te peux ête seûr qu'i-ara moinse d'perseonnes qu'on pourra sauver ! Conclusieon d'ceulle affaire : avant d'commincher à parler, ein responsape deot toudis commincher pa busier. I-feaut toudis tourner s'lanque, siept feos dins s'bouque, ch'est pos ave du vénaique qu'on attrape les mouques".

"Bah... tout cha va s'arringer, après i-n'ara pus d'contestatieons, les gins i-seont toudis mécontints quanç'qu'on évoque eine fusieon, cha a été l'même in fotbal, i-a bin eu des conversatieons au momint du mariache du Racine ave l'Unieon".

"Ahais, cha on peut dire que ch'est eine fameusse unieon, l'nouvieau club i-est pratiqu'mint à l'dernière plache in Promotieon et si a, ein jour, deux chints spectateurs pa d'rière les barrières, te vas vir l'binhureux trésorier lancher s'capieau in l'air !".

"Tins, in parlant d'fusieon et ch'nest pos ein pisseon, in avril, l'clinique La Dorcas elle va ête serrée et tout l'personnel su l'site de l'Unieon i-va ête transféré. Ainsin, i-n'va pus avoir qu'ein seul service des Urginces à Tournai et on a précisé ave l'même nombre d'perseonnes qui va ouvrer".

"Bé, cha promet, d'jà que t'attinds, alfeos, près d'eine demi-journée pou ti ête vu pa ein médecin et ête soigné, ichi, si te n'souffères pos de t'panche et que te n'deos pos ête à jeun, avant d'partir, te peux commincher pa rimplir ein cabas ave t'picotin". 

"Ah mais... on l'a dit, ch'est pou faire des écolomies d'éthielle et après i-va avoir tell'mint d'robots qu'on va ruer à l'cour du personnel. L'directieon qui a présinté l'nouvelle clinique, elle a dit que tout alleot ête automatique".

"Te vas rintrer dins eine pièche dusque te vas ête tout seu, eine caméra va t'raviser d'puis tes pieds jusqu'à tes ch'feux. A l'fin d'l'inspectieon, eine veox va dire dins ein micreo  : i-m'sanne que vous ête ein peu queop treop greos mais, rasseurez-vous, i-a pos d'problème, tout est prévu, cha va aller quand même. Là-vas, dins l'feond, vous veyez ein p'tit clavier, allez vous assir et comminchez pa taper vo n'idintité. Surtout n'faites pos d'feautes quanç'que vous écrivez, sineon, ch'est ein eaute qui, à vo plache, va ête opéré. Après, cha va ête eine veox comme l'ceulle d'eine hotesse qui va dire : mettez-vous à vo n'aisse, je n'vas pos ichi tinter d'vous séduire, laichez vous tout simplemint indormir. Si jamais te fais de l'résistince, t'as tort, dins l'micreo te vas intinte berler eine veox comme Dark Vador : si vous n'voulez pos de l'méthode hypnotique, alors, on orvient au vieux système, on vous pique. Eine heure après te vas t'réveiller, orcousu, nettié et prêt à ortourner".

"Pourquoi, on n'est pus hospitalisé dins ein cas parel ?".

"Neon, neon, cha coûtereot treop tchier à l'Mutuelle, t'as pos acore compris : écolomies d'étchelle !".

"Et quoisqu'i-veont dev'nir tous les médecins ?

"Bé i-suive'tent d'jà des cours d'informaticien !".

"In puque, pou arriver au service des urgences, ch'est pa l'rue d'Barges que te viens in ambulance et, après l'opératieon, au moumint qu'te sors, ch'est in voiture ou ave les pompes funèbres que te prinds l'rue des Sports".

"Mi j'ai d'jà été ingagé comme pinsieonné, j'vas aller ouvrer eine demi-journée, j'vas accueillir les gins à l'intrée et, dins les kilomètes d'couloirs, j'vas les guider. Pou pouvoir deonner les beonnes indicatieons, cha fait asteur pus d'deux meos que j'sus in formatieon. J'conneos toutes les phrases par cœur, j'les ai répétées à Fifinne pindant des heures : Vous avez du mau à vos orelles, j'vous amène dins l'service ORL. Vous n'savez pus faire pipi, v'nez ave mi au service urologie, au contraire, si cha presse et que ch'est urgint, ortenez-vous, les toilettes i-seont d'l'eaute côté du bâtimint et si ch'est pou ein problème intestinal..."

"I-est beon, i-est beon, j'veos que te conneos t'leçon !".

Et les cang'mints, ch'est pos terminé, on va in parler pindant toute l'ainnée. On dit même que les feimmes elles veont pouvoir aller assister, l'dix-nuef mars, à l'Halle-aux-Draps, au p'tit cabaret. Alors là, si ch'est vrai, ov'là que cait l'dernier bastieon, même l'Cabaret Walleon i-n'respecte pus l'traditieon.

Si a des Tournisiens qui attindent l'cang'mint, ch'est nos brafes agints. Ils seont à l'étreot, ch'est pos eine nouvelle, dins leu commissariat "moderne" de l'rue du Becquerelle. A l'nouvelle ainnée, l'commissaire i-l'a dit : on posera pétête acore ceulle ainnée-chi, l'prumière pierre de leu nouvieau paradis.

In attindant  i-continuent à printe cha ave philosophie et, in saut'lant su plache, i- cantent insanne toutes les nuits :

"Ah c'qu'on est serré au feond de ceulle boîte, cantent les sardines, cantent les sardines"...

(lexique : l'cang'mint, ch'est asteur : le changement, c'est maintenant / aujord'hui : aujourd'hui / warder : garder / les cosses : les choses / canger : changer / commincher : commencer / serrer : fermer / ceulle : cette / eine anneonche : une annonce / bramint : beaucoup / l'villache : le village / avoir eine riche pépette : avoir sacrément peur / bin : bien / quanç'que : lorsque / les bourguémettes : les bourgmestres (en Belgique), les maires (en France) / des écolomies d'éthielle : des économies d'échelle / ein intierr'mint : un enterrement, des funérailles / eine étchelle : autre mot pour échelle / ête seûr : être sûr / busier : réfléchir / toudis : toujours / l'lanque : la langue / l'feos : la fois / l'bouque : la bouche / l'vénaique : le vinaigre / les mouques : les mouches / toudis : toujours / l'mariache : le mariage / ahais : oui / pa d'rière : derrière / vir : voir / l'binhureux : bienheureux / lancher s'capieau in l'air : lancer son chapeau en l'air (pour montrer sa joie) / l'pisseon : le poisson / ainsin : ainsi / ouvrer : travailler / alfeos : parfois / si te souffères : si tu souffres / l'panche : le ventre / ein cabas : un sac à provision / ruer à l'cour : jeter dehors / eine pièche dusque te vas êtes tout seu : une pièce où (dans laquelle) tu vas être tout seul / raviser : regarder / eine veox : une voix / sanner : sembler / ein p'tit queop treop gros : littéralement un petit coup trop gros, un peu trop gros / là-vas : là-bas / vous veyez : vous voyez / s'assir : s'asseoir / à vo plache : à votre place / mettez-vous à vo n'aisse : mettez-vous à l'aise, détendez-vous / ichi : ici / tinter : tenter / laicher : laisser / intinte berler : entendre hurler / orvenir : revenir / orcousu : recousu / nettié : nettoyé / ortourner : retourner / parel : pareil / tchier ou tcher : cher / in puque : de plus / l'moumint ou l'momint : le moment / avoir du mau : avoir mal / ortenez-vous : retenez-vous / ov'là : voilà / caire : tomber / brafes : braves / ête à l'étreot : être à l'étroit / pétête : peut-être / saut'ler su plache : sauter sur place / canter insanne : chanter ensemble).

S.T. janvier 2016.      

13:47 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tournai, patois, picard |

Les commentaires sont fermés.