10 nov.
2015

Tournai : les chantiers en voie de finition

Les chantiers routiers.

A l'approche de l'hiver, de nombreux chantiers vont bientôt se terminer.

Le quartier Saint-Pierre.

Toutes les rues ont été rénovées et on circule à nouveau sans contrainte dans le quartier. Ce chantier concernait, rappelons-le : la rue du Chevet Saint-Pierre, la rue Poissonnière, la ruelle d'Ennetières et la place Saint-Pierre. On nous promet que le petit pavage résistera mieux que celui composé de pavés sciés qui bien vite se sont désolidarisés.

La rue du Curé Notre-Dame.

C'était, jusqu'il y a peu, le chaînon manquant de la rénovation du quartier cathédral, un peu plus d'une centaine de mètres de voirie qui séparent la rue de Courtrai de la place Paul Emile Janson. Une surface d'environ 50 m2 doit encore être dallée, à hauteur des bâtiments de l'ancienne bibliothèque.

la rue de l'Arbalète.

La dallage de cette petite rue reliant la rue Dame Odile et la rue de l'Hôpital Notre-Dame est terminé depuis quelques semaines déjà, il reste cependant à sécuriser le passage des véhicules le long du chancre représenté par le terrain vague sur lequel se dressait jadis le cinéma Imagix (ex-Multiscope Palace).

La rue du Marché au Jambon.

Celle-ci relie la rue de la Tête d'Argent à la rue de Courtrai. Cette large voirie est désormais dotée d'une plantation d'arbres en son centre, la circulation sera autorisée dans un seul sens, de la rue de Courtrai vers la rue Tête d'Argent. Une fois ouverte à la circulation, ce qui devrait intervenir très prochainement, la presse nous informe que cette voirie fera partie des "cours urbains"" et se présentera sous la forme d'un espace partagé.

Le parvis du beffroi.

Un problème d'égouttage en mauvais état a été à l'origine de la fermeture du parvis du beffroi à la circulation. Les travaux ont été entrepris pour réparer et chemiser cet ouvrage en brique relativement ancien. Tout le dallage du parvis a été refait. Actuellement les ouvriers posent les derniers pavés. On peut espérer la fin des travaux pour la fin du mois de novembre.

Le pourtour de Sainte-Marie-Madeleine.

L'église fermée au culte depuis des décennies poursuit sa lente dégradation. Déambuler et stationner à proximité posent de réels problèmes de sécurité. Une entreprise vient de couler un béton tout autour de l'édifice religieux afin d'y ancrer une palissade destinée à écarter tout danger. A la Terrasse de la Madeleine, entre la rue de l'Ecorcherie et la rue de la Madeleine, le réseau d'égouttage a également posé problème, des travaux ont été entrepris pour en rechercher l'origine mais, depuis des mois, la tranchée est restée béante sans doute à la grande satisfaction des rats mais au grand dam visuel et olfactif des riverains.

Le quartier de l'Hôpital.

On sait que le site "Union" du CHWApi sera progressivement opérationnel dès les premiers mois de l'année 2016. Pour faire face à l'augmentation de circulation qui découlera inévitablement de l'utilisation de cette nouvelle structure hospitalière, il était impératif de rénover totalement les abords. C'est ainsi que la rue Général Piron dans sa section comprise entre la chaussée de Willemeau et la rue des Sports, la rue des Sports, la rue de la Citadelle (face au site De Bongnie) et la rue de Barges connaissent ou vont connaître un sérieux lifting. Les travaux semblent suivre le planning prévu et peut-être même avoir une légère avance sur celui-ci en raison des exceptionnelles conditions atmosphériques connues jusqu'à présent.

Dès l'ouverture du nouveau site hospitalier, un autre problème risque de se poser, le stationnement des véhicules du personnel, des malades venus en consultation et des visiteurs. Afin de répondre, en partie, à cette inquiétude, un parking réservé au personnel est en construction à la rue Général Piron, sur le terrain compris entre cette rue et la limite du parc De Bongnie.

La rue Fondation Follereau.

On rénove les rues dans le quartier du Val d'Orcq, à proximité de la chapelle des Lépreux. On y réalise de nouveaux trottoirs et des lieux de stationnement. On attendant la fin du chantier, la déviation s'effectue par la rue Bonnemaison et l'interdiction de virer à gauche en abordant la chaussée de Lille est provisoirement annulée. Cette mesure temporaire provoque parfois de l'incompréhension de la part d'usagers de la chaussée.

Chaussée de Lannoy (à la limite de Tournai et de Froyennes).

Cette chaussée dans le prolongement de la chaussée du Pont Royal est mieux connue des Tournaisiens sous l'appellation de "chaussée de Roubaix". Depuis le carrefour formé par cette voirie avec la rue Saint-Eleuthère, depuis quelques semaines, une firme est chargée de poser des impétrants. En journée, régulièrement, la circulation est réglée par des feux, le croisement des véhicules étant impossible.

Rue des Trois Coins.

Les travaux entamés, il y a peu, sur le quai des Vicinaux se poursuivent, pour éviter tout incident, la rue des Trois Coins reliant le quai à la rue Hautem sera fermée durant une semaine à la circulation. Cet itinéraire est régulièrement emprunté par les habitants de Kain qui, aux heures de pointe, évitent ainsi le carrefour du Viaduc. Un risque de saturation est à prévoir durant la fermeture de cette voirie.

(S.T. novembre 2015).

13:18 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tournai, chantiers, travaux routiers |

Les commentaires sont fermés.