04 oct.
2014

Tournai : expressions tournaisiennes (280)

Les considératieons d'Edmeond.

Ch'est acore d'Edmeond que j'vas ichi vous parler. I-n'areot pos existé, i-areot fallu l'invinter.

Adeon, Edmeond que j'ai rincontré ceulle sémaine, ein matin, dins l'quartier de l'Madeleine, pos leon du béguinache, i-m'a invité à aller boire ein verre su l'Grand-Plache.

"Te m'conneos, mi j'n'beos qu'du café" que j'li ai dit avant d'accepter.

"Pou mi, l'seul café qui est beon, ch'est l'ceu qu'Fifinne elle fait à l'maseon, ch'est eine répurgatieon d'tes boyéaux, cha réveillereot ein qui dort à Navieaux, cha t'met l'cœur à l'ouvrache, pou l'athlète, ch'est ein veritape dopache".

J'l'ai ravisé in coin, ave s'carrure de boutelle de bière, i-peut hardimint boire tout l'cafetière.

Li, in train d'béffier in ravisant s'crasse pinte, mi, toulliant m'morcieau d'chuque dins m'jatte, ch'est ainsin qu'on a comminché à orfaire l'meonte.

"Quoisque te pinses d'l'élargiss'mint d'l'Esqueaut, à t'mote, cha va s'faire ou pos ?".

"J'n'ai pos eine boule de cristal, tout c'que j'sais j'l'ai li dins l'journal. Inter la France qui voudreot bin mais qui n'a pos d'liards (mais ein bieau déficit d'vingt et un milliards), l'régieon walleonne qui est toudis forte in gueule à l'télé mais bin paufe in projets réalisés (ravisse, inter Hertain et Kain, l'autoroute, elle va béteôt passé toutoute), Mossieu Demotte qui exige des compensatieons pou orfaire les quais du Luchet au Peont des Treos et les gins du port de Vaulx qui voudreot'ent qu'on qu'minche les travéaux, i-a pos mal d'inconnues à l'équatieon".

"Adeon... ch'est pos d'main l'velle" qui m'a dit Edmeond in chifflant s'prumière boutelle.

"Ormettez in eine, garcheon !"

"I-paraît qu'on va orfaire l'plache Saint-Pierre et l'rue Poissonnière, ch'est pos dammache, les pavés i-z-ont l'trimblote"

"Ahais, mais si ch'est fait comme su l'plache de Lille, on n'va pus avoir d'trimblemints mais i-ara des fameusses mares d'ieau in plein mitan du qu'min. Va ichi vir in face du boulanger, les pavés i-ont été orfaits, cha été bin chiminté mais ch'est d'jà tout affaissé".

"Adeon, dins quate ou chinq ans, on pourra tout orfaire" qui a conclu in finissant s'deuxième verre.

"Ormettez ichi eine tournée, garcheon !" qu'i-a commindé sans façeons. 

"Pou mi j'ai assez ave deux jattes d'café, j'vas ichi ortourner tout énervé".

"Te veux un coca" qui m'a dit l'riche colas.

"Neon, neon, garcheon, donnez me puteôt ein s.p.a chitreon"

"J'ai vu au journal télévisé d'No télé que l'grosse tour aveot été visitée pa des Inglais, i-n'ont pos dû vir grand cosse ave s'n'échafaudache, cha fait six ans asteur qu'i-a là ein rude dallache, je m'deminde commint on a pu leur espliqué pourquoi que l'tour elle éteot dins ein parel corset"

"Cha ch'est vraimint pos difficile, te peux faire confiance à nos édiles, on a dit comme on a l'habitude à Tournai, bé...que les travéaux i-alleot'ent béteôt qu'mincher. Ch'est ein argumint bin rôdé et qui a d'jà d'nombreusses feos utilisé, tiens-te bin à t'cayère pou n'pos caire pa tierre : pou l'églisse de l'Mad'leine, l'incien Courrier de l'Escaut, l'cinéma Palace, l'bâtiment des vieux Prêtres, l'incienne bibliothèque communale, l'Musée du Folklore... J'vas m'arrêter là ...mais i-d'a'cor".

"Allez va, l'Optimisse, i-n'in manque pos, te d'as bin acore ein !"

"Bé, ahais, l'espace Depardieu qui va ête inauguré à... l'saint Glinglin".

Edmeond i-éteot tout ébeubi et pou s'ormette i-a avalé s'troisième demi.

"Garcheon, i-faudreot humidifier l'éponche que j'ai dins l'gosier".

"Te pinses qu'on va avoir eine panne de l'élé, de l'élés... de l'élestrique" qui m'a alors d'mindé ave eine dictieon beauqueop moins dynamique.

"Pindant l'hiver, si i-fait moinse dix degrés pindant treos ou quate jours, bé, au début d'l'an, te peux ête seûr et certain qu'on ara pus d'courant. Tout i-va s'arrêter, les usines, les trains, les feux rouches, l'cauffache d'nos maseons, l'internet, l'télépheone..."

I-n'aveot pos l'air saisi sauf quand j'li ai dit :

"Et... même les brasseries".

I-a orwettié s'verre in pinsant et i-a commindé ein chinquième in disant :

"Garcheon, ormettez eine Judas, i-feaut l'boire tant qu'i-n'd'a".

Au soir, jusse après l'souper, Fiffine, pa télépheone, m'a appelé :

"Te sareos dire ce qu'Edmeond i-a foutu aujord'hui, i-est orvenu ichi total'mint cuit, j'l'aveos invéyé querre du boudin, à l'boucherie au bas de l'rue Saint-Martin et i-est rintré aux trois quarts plein. I-raqueonte des histoires d'seots, i-dit qui a vu ein heomme qui connisseot. Ch'éteot pétête ein d'ses amisses mais cha d'veot ête ein bieau pessimisse. I-li a dit seûrmint pos mal de cacacoules et in attindant ch'est ave m'n'heomme j'ai de l'détoule".

J'sus pou l'paix de ménaches, j'n'ai pos voulu foute Fifinne in rache :

"Paufe feimme, je n'sareos pos t'aider, j'ai passé tout m'matinée pa d'vant eine jatte de café".

"Bé Mo Dieu, Mo dieu, ch'est bin malhureux, si Edmeond i-t'aveot rincontré i-n's'reot pos aussi mal arringé".

(lexique : acore : encore / adeon : donc / ceulle : cette / pos leon : pas loin / l'béguinache : le béguinage / beon : bon / l'ceu : celui / répurgatieon : nettoyage / Naviaux : nom donné au cimetière du Nord à Tournai / l'ouvrache : le travail, l'ouvrage / raviser : regarder / beffier : baver / touiller : mélanger : l'chuque : le sucre / l'jatte : on utilise souvent ce mot à Tournai pour tasse / véritpe : véritable / à t'mote : selon toi, à ton idée / li : lu / les liards : l'argent / toudis : toujours / bin paufe : bien pauvre / béteôt : bientôt / passer toutoute : passer au travers / orfaire : refaire / qu'mincher : autre forme pour commencer / l'velle : la veille / chiffler : siffler, avaler d'un trait / l'prumière : la première / ormettre : remettre / ch'est pos dammache : ce n'est dommage / l'trimblote : la tremblote, être atteint de tremblements / l'plache : la place / in plein mitan : au beau milieu / du qu'min : du chemin / va ichi vir : va ici voir / chiminté : cimenté / quate ou chinq : quatre ou cinq / ave : avec / ortourner : retourner / ein colas : un geai mais aussi un niais, un crétin, un innocent / puteôt : plutôt / chitreon : citron / les inglais : les anglais / vir grand cosse : voir grand chose / l'dallache : le désordre / parel : pareil / l'feos : la fois / l'cayère : la chaise / caire pa tierre : tomber à terre / ébeubi : stupéfait / l'éponche : l'éponge / l'élestrique : l'électricité / beauqueop : beaucoup / moinse : moins / seûr : sûr / jusse : juste / aujourd'hui : aujourd'hui / orvenu : revenu / querre : chercher / seots : sots / pétête : peut-être / amisses : amis / des cacoules : des mensonges, des inventions / avoir de l'détoule : avoir des misères / les ménaches : les ménages / foute in rache : mettre en colère, en rage).

S.T. octobre 2014.

21:32 Écrit par l'Optimiste dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tournai, patois, picard |

Commentaires

C'est toujours chouette de découvrir ces expressions, bonne fin de semaine Serge.

Écrit par : Un petit Belge | 09/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.