19 juin
2012

Tournai : l'été de tous les podiums

"La Nouvelle Star", "The Voice"... les émissions qui permettent de découvrir de nouveaux talents font recette. Durant l'été qui s'annonce, la ville de Tournai va accueillir de nombreuses stars de la chanson habituées de plateaux de télé, d'émissions de variétés.

Le 30 juin, à l'issue du Beau Vélo de Ravel, Hélène Ségara sera la vedette du podium dressé sur la Grand'Place qui proposera aussi Suarez, BJ Scott et Renato Bennardo (The Voice).

Le 1er juillet, Silva, Thierry Dell, Jean Pierre Mader (Macumba) et une vedette surprise seront les vedettes du podium de Sud Radio installé toute l'après-midi sur le forum tournaisien

Le 2 juillet, après l'arrivée du Tour de France, le podium de la grand'Place réunira Lou Deprijck, Grand Jojo et les Fritkots et le tour de chant complet d'Axelle Red.

Voici déjà un premier week-end bien rempli.

Le 21 juillet, avant le traditionnel feu d'artifice de la fête nationale, la Gestion Tournai-centre-Ville et son animateur Jean Michel Van de Cauter propose un podium de variétés avec GAD 80 et Lââm.

Le 28 juillet, sur l'esplanade du Conseil de l'Europe (plaine des Manoeuvres), le Tournai Tempo Festival présente Alexandre Deschamps, Les Anges Gardiens, La Grande Sophie et Jean Louis Aubert.

Le 29 juillet, la seconde journée du Tournai Tempo Festival est consacrée à MathéO, Camping Sauvach, Gérald de Palmas et Thomas Dutronc.

C'est à une véritable pléiade de vedettes que les Tournaisiens auront l'occasion de rencontrer.

Les amateurs de concert ne seront pas oubliés puisqu'ils pourront entendre les choristes de la Colchester Royal Grammar Scholl, le Hampshire County Band, le Lewishm Music Service, le Big band Ad Jazz et le jeune orchestre symphonique du Soar Valley Music center de Leicester.

Il y a quelques temps, un ami français m'a profondément interpellé lorsqu'après avoir visité Tournai, ses monuments, ses musées, ses vieux bâtiments témoins d'un riche passé m'a déclaré : "tout cela est très beau et mérite certainement qu'on s'y attarde, toutefois, est-ce que Tournai est une ville vivante ? Offre-t-elle des distractions pour les jeunes ? Ne doit-on pas aller à Lille ou à Bruxelles pour assister à des spectacles de qualité ?".

Mon coeur Rouge et Blanc a bondi, mon chauvinisme concernant ma ville en a pris un coup, mais cette réflexion a eu le mérite de m'offrir l'occasion de plonger dans la presse locale de ces cinquante dernières années, de faire une étude et de fournir une réponse la plus complète possible mais non exhaustive.

Le plateau de vedettes présenté à Tournai par des organisateurs privés, au sein du programme annuel de la Maison de la Culture, par le Tempo Festival, par le Festival de Tournai Don Bosco qui se tint dans les années septante ou par la Gestion-Centre Ville est digne de l'Olympia et de Forest National. Qu'on en juge.

il y a tout d'abord les vedettes ou groupes aujourd'hui disparus : (par ordre alphabétique) Pierre Bachelet, Barbara, Minouche Barrely, Ricet Barrier, Alain Bashung, Gilbert Bécaud, André Bialek, les Black Birds, Jacqueline Boyer, Mike Brant, Georges Brassens, Jacques Brel, Carlos, les Chocolat's, les Compagnons de la Chanson, Crazy Horse, Dalida, Jean-Claude Darnal, Sacha Distel, The Ekseption, Léo Ferré, Claude François, les Gam's, Joël Holmes, Jacques Hustin, Les Frères Jacques, Patricia Lavila, Felix Leclerc, John Littleton, Paul Louka, Luis Mariano, Marcel Mouloudji, Claude Nougaro, les Platters, les Polaris, les Poulycrocs, Pierre Rapsat, Yvan Rebroff, Serge Reggiani, Colette Renard, les Surfs, Tohama, Charles Trenet, Georges Ulmer et John William.

Les talents confirmés : Salvatore Adamo, Greame Allwright, Jean Louis Aubert, Marcel Amont, Dick Annegarn, Richard Anthony, Arno, Hughes Aufray, Claude Barzotti, Guy Béart, Julos Beaucarne, Marie Paule Belle, Oscar Benton, Jane Birkin, Bruno Brel, The Brown'Sisters, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Jean Patrick Capdevielle, Jean-Michel Carradec, Alain Chamfort, Louis Chedid, Robert Cogoi, Annie Cordy, Christophe, Pétula Clark, Julien Clerc, Nicole Croisille, Etienne Daho, Dave, Jean Louis Daulne, F.R. David, Michel Delpech, Gérald de Palmas, Henri Dès, Linda de Souza, Romain Didier, Diane Dufresne, Charles Dumont, William Dunker, Yves Duteil, Enzo Enzo, Nilda Fernandez, Thomas Fersen, Louise Forestier, Frédéric François, Michel Fugain, Grand Jojo, Richard Gotainer, Chantal Goya, Juliette Gréco, Daniel Guichard, Françoise Hardy, Nancy Holloway, Indochine, Jennifer, Jofroi, Michel Jonasz, Pauline Julien, Patrick Juvet, The King's Singers, Philippe Lafontaine, Francis Lalanne, Serge Lama, Catherine Lara, Carole Laure, Bernard Lavilliers, Marc Lavoine, Maxime le Forestier, Jo Lemaire, Gérard Lenorman, Herbert Léonard, Lio, Enrico Macias, Manau, Maurane, Frank Michaël, Gilbert Montagné, Nana Mouskouri, Georges Moustaki, Nicoletta, Yannick Noah, Florent Pagny, Pierre Perret, Plastic Bertrand, Pow Wow, Renaud, Nicole Rieu, Demis Roussos, The Rubettes, Alain Souchon, Michel Sardou, Rhoda Scott, William Sheller, Stone et Charden, Anne Sylvestre, François Valéry, Jean Vallée, Sylvie Vartan, Pierre Vassiliu, Christian Vidal, Gilles Vigneault, Wallace Collection, Steve Warring, Zazie...

Les nouveaux talents : Vittoria Abril, Laïla Amezian, Mario Barravechia, Benabar, Cali, Calogero, Mélanie Cohl, Coco Royal, Vincent Delerm, Claire Diterzi, Thomas Dutronc, Liane Foly, Gaetano, les Gauffs, Karim Gharbi, Girls in Hawaï, Grand Corps Malade, la Grande Sophie, Hooverphonic, Agnes Jaoui, Juliette, Emily Loizeau, Macchiavel, Marka, Moriarty, Jean Louis Murat, Yahel Naïm, Tom Novembre, Pascal Obispo, Ozark Henry, Ann Pierlé, Raphaël, Axelle Red, Rose, Gaëtan Roussel, Sanseverino, Romane Serda, Sharko, Stanislas, Suarez, Philippe Van Cles, Vincent Venet, Waka, Julie Zenatti.

Les humoristes aussi sont venus nombreux dans la ville des cinq clochers : Christophe Alevêque, Arthur, Artus de Penguern, Guy Bedos, Jean Marie Bigard, Dany Boon, Michel Boujenah, Bruno Coppens, Raymond Devos, Frank Dubosc, Fellag, la Framboise frivole, les Frères Ennemis, Bernard Haller, Marc Herman, Virginie Hocq, Jérome de Warzée, Elie Kakou, Vincent Lagaf, André Lamy, Yves Lecocq, Michel Leeb, Roland Magdane, Guy Montagné, Noëlle Perna (Mado la Niçoise), François Pirette, Popeck, Fernand Raynaud, Pierre Richard, Anne Roumanoff, Rufus, Eli Semoun, Smaïn, Stephane Steeman, les Taloches, Patrick Timsitles Vamps, Zouc ainsi que les clown internationaux : Sol et Howard Butten (Buffo).

Un amateur de théâtre m'a demandé de rechercher les pièces qui ont été jouées sur la scène tournaisienne, à la Halle-aux-Draps ou à la Maison de la Culture, ces cinquantes dernières années, les voici présentées par ordre alphabétique de l'interprète principal :

"Nous irons à Valparaiso", Jean Pierre Aumont, Marisa Pavan et Geneviève Grad, "Le cercle de craie caucasien", Philippe Avron, Coline Serreau, "Trois grandes femmes", Jacqueline Bir, Anne Chapuis, "Oscar et la dame Rose " Jacqueline Bir, "Le secret de la servante Zerline", Jacqueline Bir, "A vos souhaits", Bernard Blier, "Tchao" Pierre Brasseur, Henri Vilbert, "Le borgne est roi", Maria Casares, Samy Frey, "J'y suis, j'y reste ", Anne Marie Carrière, " La cuisine des anges ", les Charlots, "Pic et Pioche", Annie Cordy, Darry Cowl, "Six Heures plus tard", Annie Cordy, "Harold et Maud", Danielle Darrieux, "Le tube" Pierre Détaille, "Peau de vache", Sophie Desmaret, Jean Bretonnière, "Kean", Jean-Claude Drouot, "Le fil Rouge" Roger Dutoit, Colette Emmanuel, "Irma la Douce", Frank Fernandel, Colette Renard, "La Femme du Boulanger", Michel Galabru, "Les Marchands de Gloire", Michel Galabru, "Mr Amédée", Michel Galabru, "Madame Marguerite", Annie Girardot, "Le Maître de Santiago" Paul Guers, "Une Femme parfaite", Roger Hanin, "le Dîner de Cons" Daniel Hanssen, "Le Malade imaginaire", Daniel Hanssen, "le Mariage de Mademoiselle Beulemans", Daniel Hanssen, "La neige était sale", Robert Hossein, " Bouvard et Pécuchet", Francis Lalande, Fred personne, " Le Père Noël est une ordure", Chantal Ladsou, François Pirette, "La Brune que voilà", Robert LamoureuxJean Lefebvre, "Oui Patron", Jean Lefebvre, "L'Entourloupe", Jean Lefebvre, "Pauvre France", Jean Lefebvre,  "Le mariage de Mademoiselle Beulemans", Christiane Lenain, Jacques Lippe, "Lorsque l'enfant paraît", André Luguet, "L'Opéra de quat'sous", René Louis Lafforgue, "Mr. Masure", Philippe Lemaire, Bernard Lavalette,  "Cyrano de Bergerac", Jean Marais, Maurice Risch, "La facture" Jacqueline Maillan, Henri Guisol, "L'Oeuf à la coque", Marthe Mercadier, "Vacances de Rêves", Marthe Mercadier, Olivier Lejeune, "Un sale égoïste", Paul Meurisse, "Patate", Jacques Morel, Blanchette Brunoy, "Les Vignes du Seigneur", Jacques Morel, "Profs", Jean Piat, "Le Misanthrope", Michel Piccoli, "Ne Réveillez pas Madame", François Périer, "Le Zouave", Claude Rich, "Olympia", Françoise Rosay, " Hysteria", Pierre Vaneck, Vincent Elbaz, "La Contrebasse", Jacques Villeret, "Eclats de vie", Jacques Weber. 

Contrairement à ce que "déplorait" sans doute cet ami venu d'outre-Quiévrain, les "ados" tournaisiens et les autres ne doivent donc pas courir bien loin pour assister à des spectacles de qualité. Tournai, petite ville de province (70.000 habitants) dynamique sur le plan théâtral, culturel, circassien, offre le meilleur. Bien sûr, jamais n'y seront organisés les spectacles de Johnny, de Céline Dion, de Madonna ou des Rolling Stones mais il n'y a que deux villes en Belgique capables de produire de tels évènements : Bruxelles et le Stade Roi Baudoin et Anvers avec son Sportpaleis. Il faut toujours mesure garder...

Les commentaires sont fermés.